Palais des sultans Bamouns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Palais des sultans Bamouns
Bamun sultan palace.jpg
Présentation
Destination initiale
Style
Style provençal avec grand escalier extérieur d'apparat[1]
Construction
Statut patrimonial
Monument of Cameroon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de Cameroun
voir sur la carte de Cameroun
Red pog.svg

Le Palais des sultans Bamouns est un édifice historique de la ville de Foumban, capitale du Noun. Il est le siège du Royaume Bamoun, où réside le chef-supérieur des peuples de la vallée de la rive Est du Noun.

Le sultan Ibrahim Mbomba Njoya dans la cour du palais

Le Palais royal de Foumban, où le roi des bamouns réside encore de nos jours, a été construit en 1917. Le Musée du Palais raconte l'histoire de la dynastie des rois Bamoun de 1394 à nos jours, avec des informations sur le plus célèbre des rois bamoun, Ibrahim Njoya, décédé en 1933, qui créa à la fin du XIXe siècle, un système d'écriture appelé l'écriture shü-mom.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Geary, Les Choses du palais : Catalogue du musée du palais Bamoum à Foumban, Franz Steiner Verlag GMBH, Wiesbaden, 1984
  • Adamou Ndam Njoya, Le palais de Foumban : un chef-d'œuvre d'art et d'architecture, Éditions Ndam et Raynier, Yaoundé, Foumban, 1975, 48 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]