Palais des sports Jean-Bouin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Palais des sports Jean-Bouin
Image dans Infobox.
Généralités
Adresse
2 rue Jean Allègre,
06364 Nice
Construction et ouverture
Début de construction
1981 ou 1982
Ouverture
18 avril 1984
Architecte
Georges-Xavier Marguerita
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ville de Nice
Localisation
Coordonnées

Le palais des sports Jean-Bouin est un complexe sportif à Nice, abritant patinoire et piscine olympiques.

Cet établissement porte le nom de Jean Bouin (1888-1914), célèbre coureur de fond français.

Histoire[modifier | modifier le code]

La place d'armes vers 1900.

Les travaux débutent en 1981[1] ou 1982[2]. Inauguré le [3], le bâtiment remplace l'ancien stade d'athlétisme Jean-Bouin (anciennement stade du XVe Corps) qui lui-même avait été construit en 1937 et renommé en 1951, en partie sur l'emplacement de la place d'armes (dénommée place du XVe corps à partir de 1920)[2],[4],[5]. Il est construit par la municipalité de Jacques Médecin sous l'impulsion de l'adjoint aux sports Charles Ehrmann qui convainc le maire de Nice de rajouter une patinoire et une piscine olympiques au parking que celui-ci souhaitait créer à côté du palais des expositions ainsi que du palais des congrès Acropolis qui venait d'ouvrir[2].

Bâtiment[modifier | modifier le code]

L'architecte est Georges-Xavier Marguerita[1]. Le bâtiment, construit en acier et en béton, mesure 27 mètres de hauteur et comporte sept étages et un niveau en sous-sol[1]. Le parking contient 1 928 places[1]. Les derniers étages, dont la façade est en verre, abritent la piscine et la patinoire. La piscine dispose de deux bassins dont un de 50 mètres de longueur.

Hockey sur glace[modifier | modifier le code]

La patinoire olympique accueille l'équipe de hockey sur glace du Nice Hockey Côte d'Azur.

Water-polo[modifier | modifier le code]

La piscine olympique accueille l'équipe de water-polo de l'Olympic Nice Natation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Palais des Sports Jean Bouin », sur https://www.emporis.fr/ (consulté le 23 octobre 2020).
  2. a b et c Yvan Gastaut, « Jean Bouin, un patrimoine omniprésent », Nice-Matin,‎ (lire en ligne, consulté le 23 octobre 2020).
  3. Michel Bourrier et Gérard Colletta, Chronologie illustrée de l'histoire du Comté de Nice, Serre, , 286 p. (ISBN 9782864103165, lire en ligne), p. 245.
  4. Charles Ehrmann, Les devoirs de mémoire d'un homme d'honneur, Serre, , 285 p. (ISBN 978-2-86410-436-0, lire en ligne), p. 209.
  5. Cimiez La banlieue champêtre de Nice

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]