Palais d'Esterházy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palais d'Esterházy
Image illustrative de l'article Palais d'Esterházy
Coordonnées 47° 50′ 55″ Nord 16° 31′ 15″ Est / 47.848611, 16.520833
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Ville Eisenstadt

Géolocalisation sur la carte : Autriche

(Voir situation sur carte : Autriche)
Palais d'Esterházy

Le Palais d'Esterházy est un château situé à Eisenstadt en Autriche.

Historique[modifier | modifier le code]

Histoire ancienne[modifier | modifier le code]

  • 1364: Le palais entre en possession de la famille Kanizsai puissant et subit par conséquent un développement substantiel.
  • 1371: le roi Louis acquiert et développe le château comme un "château de ville médiévale", inclus dans le périmètre nord-ouest de la ville d'Eisenstadt.
  • 1622: Le palais passe sous la gestion de la famille Esterházy, comme une monnaie d'échange après la paix de Nikolsburg dans laquelle le comte Nicolas Esterházy cède Munkács dans le nord-ouest de la Hongrie à Gábor Bethlen.
  • 1649: Ladislas le fils de Nicolas, achète le Château à Ferdinand III. Depuis lors, cette terre reste constamment dans la propriété de la famille Esterházy. La ville d'Eisenstadt (dans ses murs) n'était pas soumise aux Esterházy, mais avait en 1648 acheté le titre de ville libre royale hongroise. La famille a mené des activités de colonisation à courte distance à l'ouest du château (comprenant, entre autres choses, une communauté juive).

La phase de construction baroque (1663-1672)[modifier | modifier le code]

Après la mort du comte Ladislas Esterházy (en) dans la bataille de Vezekény en 1652, son frère cadet Paul a hérité du palais. Les ajouts qu'il a faits au palais, ont pris près de dix ans pour être terminés, et il a édifié la façade que nous voyons aujourd'hui.

Les plans ont été confiés à Carlo Martino Carlone et les sculptures à Hieronymus Bregno (de), Ambrosius Ferrethi (de) et les frères Ambrosius Regondi (de) et Giorgio Regondi (de) de Kaisersteinbruch.

La riche décoration en stuc a été faite par le maître italien Andrea Bertinalli.

Les travaux suivants qui avaient été prévus, ont été stoppés plus tard par le deuxième siège turc en 1683.

Modifications au XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

Il y a eu peu de modifications apportées au cours de la période baroque tardive. Au XVIIIe siècle, l'intérieur et les escaliers ont été totalement modifiés. De nombreuses salles ont été équipées de poêles et de plafonds en stuc. Les seuls grands travaux de construction dans le palais ont été le renouvellement des deux escaliers principaux, qui sont ceux que l'on voit actuellement.

Le palais était l'une des résidences d'été de la famille Esterházy à l'époque de Joseph Haydn.

La phase de construction classique[modifier | modifier le code]

Vue actuelle de l'arrière du palais.

Le Prince Anton Esterházy a beaucoup construit, bien qu'il ne soit resté au pouvoir qu'un court laps de temps (de 1790 à 1794).

Sous Nicolas II, fils de Anton, la résidence a été convertie dans le style classique. Nicolas a réussi à s'attacher les services d'un des architectes français les plus connus de la révolution classique, Charles de Moreau (de). Moreau voulait ne garder que le noyau de l'édifice de style baroque, et largement rénover et faire des ajouts au palais dans un style classique.

La partie orientale devait accueillir le théâtre et l'opéra, la partie occidentale la galerie de tableaux Esterházy. Entre les deux tours au nord, la salle côté jardin annonçait la magnifique salle Haydn d'aujourd'hui. Pour accéder à cette salle, Moreau a construit une entrée puissante avec des rampes spacieuses à chaque extrémité et reposant sur vingt colonnes corinthiennes. Moreau a également construit un ensemble de pièces devant accueillir la «haute société» et conçues dans des styles différents.

En 1809, le manque de fonds a considérablement réduit la rénovation prévue. Le grand endettement du prince en raison des guerres napoléoniennes, ainsi que le mode de vie grandiose de la cour ne permettaient pas la construction de nouvelles pièces.

Dans la fin du XIXe siècle, des travaux de rénovation a finalement commencé.

Phase de construction moderne[modifier | modifier le code]

Peu de changements ont été apportés dans la première partie du XXe siècle. Puis, en 1945, des changements importants ont été apportés au palais. Après la Seconde Guerre mondiale, le bureau du gouvernement du Burgenland et plus tard la juridiction nationale ont été logés dans le palais pendant dix ans. En 1969, le gouvernement du Burgenland a repris par bail de grandes parties de l'immeuble.

La salle Haydn[modifier | modifier le code]

Salle Haydn

La salle Haydn (Haydnsaal), une salle destinée originellement à de grandes large fêtes et des banquets, est une œuvre d'art en elle-même dans le château Esterházy. Par ses dimensions et sa splendeur, elle reflète la domination politique, économique et culturelle de la famille Esterházy.

Aujourd'hui, elle se classe parmi les plus belles salles de concert du monde à l'acoustique parfaite. Son nom rappelle le célèbre compositeur Joseph Haydn, qui a travaillé pendant près de quarante ans au service de la famille Esterházy. Beaucoup de ses œuvres ont été composées et créées à Eisenstadt dans le château Esterházy.

La salle Haydn a été créée à l'époque de Paul Esterházy, au cours de la phase de construction baroque (de 1663 à 1672). Elle faisait partie des plans établis par Carlo Carlone Martino, originaire d'Italie, qui concernait la plus grande partie de l'aile nord. Elle s'étend sur trois étages, trois rangées de fenêtres superposées s'ouvrant sur le côté faisant face à la cour.

Galerie[modifier | modifier le code]