Palais Lumière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Palais Lumière
Anciens thermes Evian 2.jpg
Informations générales
Site web
Collections
Collections
Expositions temporaires
Bâtiment
Protection
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Quai Charles Albert Besson
74500 Évian-les-Bains
Coordonnées
Localisation sur la carte de Haute-Savoie
voir sur la carte de Haute-Savoie
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le Palais Lumière est un ancien établissement thermal de la ville d'Évian transformé depuis 2006 en centre de congrès et d'expositions.

Localisation[modifier | modifier le code]

Implanté dans la ville d’Évian-les-Bains en Haute-Savoie, le palais Lumière est situé quai Charles Albert Besson sur le front du lac Léman, à proximité de l'hôtel de ville, ancienne résidence des frères Lumière, inventeurs du cinématographe[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le bâtiment, qui succède à un établissement datant de 1827, est construit de 1900 à 1902 par l'architecte Ernest Brunnarius[2].

Ce premier établissement thermal est inauguré en 1827, Grand Rue (aujourd'hui rue nationale)[3]. Acquis en 1858 par la Société des eaux, il est restauré en 1880 avant sa disparition[3]. En 1900, une nouvelle construction s'édifie avec notamment un dôme[3].

Il est désaffecté en 1986, année de l'inscription de la façade, du hall d’entrée et du vestibule aux monuments historiques[2].

En 1996 la ville d’Évian rachète ces anciens thermes pour en confier la réfection aux architectes Michel Spitz et François Châtillon[4],[5]. Le bâtiment actuel est inauguré en 2006[6].

Architecture[modifier | modifier le code]

Ancien établissement thermal en béton armé (système Hennebique), brique et pierre.

Le bâtiment actuel a retrouvé, après l'avoir perdu dans les années 1990, son dôme central et, de part et d'autre du fronton, deux campaniles en pierre ornés de grès flammés d'Alexandre Bigo.

Mobilier[modifier | modifier le code]

  • Peintures murales de Jean Benderly dans le vestibule.
  • Statues et vitraux dans le hall d'accueil.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Usage[modifier | modifier le code]

Le centre de congrès[7] et d’expositions est associé à la médiathèque Charles-Ferdinand Ramuz située rue du Port[8]. Parmi les expositions notoires[9] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]