Palais Deym

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Palais Deym
Deymův palác 01.JPG
Présentation
Type
Style
Architecte
Palliardi family (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
Patrimonialité
Localisation
Adresse
10 Voršilská (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Prague
Flag of the Czech Republic.svg Tchéquie
Coordonnées

Le palais Deym (en tchèque, Deymovsky ou Deymův Palác) est un des premiers bâtiments classiques édifiés dans la Nouvelle Ville de Prague, dans le quartier du palais Dietrichstein, siège de la nonciature apostolique de Prague. C'est un monument culturel de la République tchèque.

Histoire du palais[modifier | modifier le code]

Palais Deym

En 1702 František Ferdinand, Comte Berchtold de Uherčic, a commencé à réunir trois maisons du XIVe siècle qui se dressaient sur le site de l'ancien palais classiciste actuel.

En 1800, le comte Josef de Wroclaw acheta le palais et l'a fait complètement reconstruire avant 1821 selon le dessin d'Ignác E. Palliardi.

La veuve de Josefina, la princesse Schwarzenberg, est une autre propriétaire, qui a acheté le palais en 1845. Cependant, elle n'a pas utilisé le palais comme logement, mais à des  fins commerciales. En effet le palais était loué et, un 1928, un bureau de poste fut établi ici.

En 1948, le palais a été nationalisé et ensuite servi à à des fins diplomatiques [1] (le bâtiment 130/10 abritait l'ambassade d'Israël en Tchécoslovaquie entre 1948 et 1967).

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Milan Caha (zdroj: Ledvinka, Mráz, Vlnas: Pražské paláce, nakladatelství Akropolis, Praha 2000), 16. 8. 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]