Palaemon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Palaemon est un genre de crevettes translucides et dont la carapace est ornée de lignes et multiples ponctuations (blanches, jaunes ou sombres…) et dotées d'une certaine capacité de camouflage par homochromie et transparence. Elles comptent pour certaines parmi les plus grandes crevettes d'Europe et sont dites « crevettes roses » (car devenant roses à la cuisson, par opposition aux crevettes grises). On les trouve près des littoraux et sur l'estran, ainsi que dans les ports ou les lagunes souvent à faible ou très faible profondeur.

Ces crustacés portent des pinces comme les crabes, mais minuscules. Comme eux, ils jouent un rôle d'éboueur car omnivores et se nourrissant parfois de détritus et cadavres, ce qui ne les empêche pas de faire les délices des gastronomes. Leur taille varie de 2 à 10 cm.

Identification[modifier | modifier le code]

A la différence des crevettes "grises" et comme celles du genre Hippolytes leurs yeux sont mobiles et pédonculés.
Ici œil de Palaemon adspersus

.

Elles ont la particularité de posséder un rostre très développé en avant de la tête, qu'on ne retrouve pas chez les crevettes grises.

Un autre détail qui permet de les distinguer des crevettes grises : c'est la position des yeux qui sont nettement pédonculés et fortement divergents chez les crevettes du genre Palaemon et au contraire très rapprochés chez la crevette grise (Crangon crangon).

Plusieurs espèces sont très ressemblantes Palaemon elegans, Palaemon adspersus, Palaemon varians et Palaemon longirostris, mais vivent généralement dans des habitats distincts.

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon ITIS (22 janvier 2021)[1] :

Selon le catalogue mis à jour par S. De Grave & C. Fransen en 2011[2] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ITIS, consulté le 22 janvier 2021
  2. (en) S. De Grave & C. H. J. M. Fransen, « Carideorum Catalogus: the Recent species of the dendrobranchiate, stenopodidean, procarididean and caridean shrimps (Crustacea: Decapoda) », Zoologische Mededelingen, vol. 85, no 9,‎ , p. 195–589, figs. 1–59 (ISBN 978-90-6519-200-4, lire en ligne[archive du ])

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :