Pajemploi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Centre national Pajemploi
Situation
Région Drapeau de la France France
Type Service des Urssaf
Siège Puy-en-Velay,
Organisation
Effectifs 172 (en 2019)
Personnes clés Philippe Ferre[1]
Organisations affiliées Urssaf Caisse nationale

Site web Site officiel

Le Centre National Pajemploi (CPNE), plus connu sous le nom de Pajemploi, est un service du réseau des URSSAF . Son nom est un jeu de mots composé de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) et du terme "emploi".

Basé à Vals-Près-le-Puy près du Puy-en-Velay et rattaché à l'URSSAF Auvergne, le centre Pajemploi compte environ 170 salariés[2],[3].


Il a vocation à offrir ses services aux parents-employeurs, aux assistantes maternelles et aux salariés de la garde d'enfant[4]. Plus précisément, l'offre de service de Pajemploi est destinée à simplifier les formalités administratives pour les parents employeurs qui font garder leur(s) enfant(s) par une assistante maternelle agréée ou une garde d’enfants à domicile[5]. Le centre national Pajemploi est, avec le Centre national du CESU, l'un des deux centres nationaux rattachés aux URSSAF .

Le service Pajemploi concerne, en 2021, environ 400 000 assistant(e)s maternel(le)s et près de 1 100 000 parents-employeurs selon la FEPEM[6]. C'est le Centre Pajemploi qui verse le Complément mode de Garde (CMG) aux parents-employeurs en lieu et place des CAF et des MSA[7].

Dans le cadre de ses missions, le Centre Pajemploi a tissé des liens avec les relais d'assistant(e)s maternel(le)s et avec la FEPEM (association représentant les parents-employeurs).

Afin de simplifier davantage les démarches des usagers, le centre a mis en place le dispositif Pajemploi+ en 2019[8]. Ce service propose de verser les rémunérations des salarié(e)s à la place des parents-employeurs. Il permet aux parents-employeurs de ne pas avoir à avancer les frais qui seront finalement couverts par la CMG. A l'inverse, il offre aux salarié(e)s une protection d'un mois contre les impayés du parent-employeur[9],[10].

Le Centre Pajemploi et la crise sanitaire[modifier | modifier le code]

De plus, le Centre Pajemploi est l'organisme qui a versé les aides exceptionnelles dans le cadre de l'accompagnement économique lié à la crise de la Covid19[11]. Ainsi, le Centre Pajemploi a versé les aides relatives au chômage partiel pour les milliers d'assistant(e)s maternel(le)s concerné(e)s[12].

Le Centre Pajemploi et l'innovation administrative[modifier | modifier le code]

Comme l'ensemble des organismes de la sphère publique, le centre Pajemploi a mené, durant ces dernières années, une intense politique de dématérialisation des démarches administratives[13][source insuffisante].

Une étude menée par la CNAF a montré que le site internet de Pajemploi est le 2e site le plus cité par les parents en matière site d'information sur les modes de garde[14].

Le Centre national Pajemploi est, avec le Centre national du CESU, l'institution pilote de l'expérimentation de la contemporanéité des crédits d'impôt lancée par le gouvernement de Jean Castex en 2021[15]. Cette expérimentation fait suite au prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu[16].

Afin de simplifier véritablement les déclarations des parents-employeurs et de leurs salariés, Pajemploi calcule l'abattement fiscal des assistantes maternelles selon un processus simplifié. Celui-ci est basé sur la déclaration du nombre d'heures travaillées mensualisé et sur le nombre de jours réellement travaillé. Ce calcul est homologué par la DGFIP[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.pajemploi.urssaf.fr/pajewebinfo/files/live/sites/pajewebinfo/files/contributed/pdf/rapports-activite/RA%20CENTRE%20NATIONAL%20PAJEMPLOI%202019%20240920-mini.pdf
  2. https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/le-puy-en-velay-les-agents-de-l-urssaf-et-de-pajemploi-au-bout-du-rouleau-1602609198
  3. Pajemploi, « Rapport d'activité annuel de 2019 », sur Pajemploi.fr
  4. Clément Carbonnier, « Efficacité et équité des aides pour l’emploi d’un salarié à domicile: Analyse des évaluations empiriques sur la réduction / crédit d’impôt entre 1991 et 2007 », Travail et emploi, no 143,‎ , p. 43–58 (ISSN 0224-4365 et 1775-416X, DOI 10.4000/travailemploi.6705, lire en ligne, consulté le 2 février 2021)
  5. « Lexique | Acoss.fr », sur www.acoss.fr (consulté le 2 février 2021)
  6. https://www.fepem.fr/wp-content/uploads/Rapport-sectoriel-des-Branches_2020_VF.pdf
  7. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31101
  8. « Pajemploi + : un service simplifié pour tous les parents employeurs | Fédération des Particuliers Employeurs de France » (consulté le 2 février 2021)
  9. « Pajemploi+|Pajemploi », sur pajemploi.urssaf.fr (consulté le 5 février 2021)
  10. « Que va changer Pajemploi+ pour les parents employeurs d’une nounou? », sur www.20minutes.fr (consulté le 8 février 2021)
  11. https://www.lci.fr/conso-argent/garde-d-enfant-femme-de-menage-le-chomage-partiel-utilise-par-un-tiers-des-particuliers-employeurs-pajemploi-cesu-coronavirus-2151269.html
  12. Adeline Lorence, « Déclaration de chômage partiel : les sites Pajemploi et Cesu victimes de leur succès », sur Capital.fr, (consulté le 2 février 2021)
  13. Damon, Julien (1971-....)., La sécurité sociale (ISBN 978-2-7154-0431-1 et 2-7154-0431-X, OCLC 1200830821, lire en ligne)
  14. Catherine Vérité, Delphine Chauffaut et Danielle Boyer, « Les expérimentations petite enfance : des parents un peu mieux informés », Revue des politiques sociales et familiales, vol. 101, no 1,‎ , p. 74–83 (DOI 10.3406/caf.2010.2843, lire en ligne, consulté le 2 février 2021)
  15. « Emploi à domicile : le crédit d'impôt bientôt mensualisé », sur RTL.fr (consulté le 12 février 2021)
  16. « Impôt sur le revenu : la simplification se poursuit », sur Les Echos, (consulté le 12 février 2021)
  17. Directrice de Pajemploi, « Lettre de la direction de Pajemploi », sur csafam.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]