Pain, Tulipes et Comédie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pain, Tulipes et Comédie (titre original : Pane e tulipani) est une coproduction helvético-italienne réalisée par Silvio Soldini et sortie en 2000.

Le titre vient de Bread and Roses (du pain et des roses), le titre d'un poème de James Oppenheim (en), publié dans The American Magazine en décembre 1911, repris comme slogan lors de la grève du textile à Lawrence en 1912 pour signifier que les ouvriers ont besoin tant de nourritures matérielles (le pain) que spirituelles (les roses). Par ailleurs, dans le film, le fleuriste-anarchiste Fermo explique que tout le monde pense que ces fleurs viennent de Hollande, alors qu'en fait leur origine est en Perse[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au cours d'une excursion touristique, Rosalba, une jeune mère de famille, est « oubliée » sur une aire de repos par son époux et ses deux garçons. Plutôt que de les attendre, elle choisit de faire de l'auto-stop. Elle se retrouve alors dans une voiture se dirigeant vers Venise. Là, elle est hébergée dans une pension, visite la ville et fait la connaissance de personnages singuliers et drôles dont le serveur d'un restaurant… Furieux de cette escapade, son mari décide d'envoyer un détective privé à sa recherche. Toutefois, par souci d'économie, il fait appel à Costantino, un plombier amateur de romans policiers qui s'était présenté à un entretien d'embauche dans son entreprise.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Le film a un début confidentiel, mais, porté par le bouche à oreille, devient un grand succès commercial. Il est primé par 5 Rubans d'argent et 9 David di Donatello.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Suppléments de l'édition DVD allemande Brot und Tulpen, interview de Silvio Soldini.

Liens externes[modifier | modifier le code]