Pablo Longoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pablo Longoria
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Président
Olympique de Marseille
depuis le
Biographie
Naissance
(36 ans)
Oviedo
Nom de naissance
Pablo Fernández Longoria
Nationalité
Activité
Président Directeur Général de l'Olympique de Marseille

Pablo Fernández Longoria est un dirigeant de football espagnol, né le à Oviedo en Espagne. Le , il est nommé président du directoire de l'Olympique de Marseille.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et premières expériences[modifier | modifier le code]

Né à Oviedo, Pablo Longoria commence dès l'âge de 12 ans à regarder des matchs de football tous les jours comme un passe-temps[1]. Supporter du Sporting Gijon[2], il se passionne pour les jeux vidéo tels que FIFA 2000 et Football Manager et acquiert ainsi une connaissance fine des joueurs et des aspects tactiques[3].

En 2005, celui qui est surnommé « El Chico de la Play » ou « El Niño de la Play » parvient à obtenir un stage en tant qu'observateur auprès de l'agent Eugenio Botas qui travaille notamment avec le technicien espagnol Marcelino. Ce dernier, en poste au Recreativo de Huelva (de 2005 à 2007) puis au Racing Santander (de 2007 à 2008), s'appuie sur le travail d'analyse du jeune Longoria afin de constituer son effectif[3],[4].

Consultant et débuts comme recruteur à Newcastle et à Huelva[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en tant que consultant média sur les ondes de Radio Marca après avoir été repéré par le journaliste Axel Torres sur le forum Soccerole.com qu'il animait[5]. En parallèle, Pablo Longoria amorce sa carrière professionnelle en qualité de recruteur au sein du club anglais de Newcastle United en [6].

Il n'y restera cependant que quelques mois avant de devenir responsable du recrutement au sein du Recreativo de Huelva en . Comme il l'a révélé plus tard, c'est à cette occasion qu'il souhaite engager le Portugais André Villas-Boas comme entraîneur principal du club espagnol. Villas-Boas signe finalement en faveur de l'Académica de Coimbra[7].

Recruteur en Italie et en Espagne[modifier | modifier le code]

En , l'Asturien redevient recruteur pour le compte de l'Atalanta alors en Serie B italienne. Après trois ans passés à Bergame, ce passionné de datas et de statistiques rejoint Sassuolo en comme responsable du recrutement avant de signer à la Juventus FC en . Il est notamment à l'origine de la signature du milieu uruguayen Rodrigo Bentancur[8],[4].

Capable de parler 6 langues (espagnol, français, anglais, italien, portugais et allemand), il devient directeur sportif du Valence CF en . Reconnu pour son travail, il indique qu’il est rare le jour où il ne regarde pas sept ou huit matches[9].

Directeur sportif puis président de l'Olympique de Marseille[modifier | modifier le code]

Disposant d'un réseau étendu et d'une connaissance approfondie des marchés secondaires, il est nommé directeur général délégué chargé du football de l’Olympique de Marseille le , succédant ainsi à son compatriote Andoni Zubizarreta[8],[10]. Il déclare vouloir travailler pour le club marseillais pour une durée de cinq ans avec l'objectif de stabiliser l'Olympique de Marseille parmi les 20 meilleurs clubs européens[11],[12]. Il fait venir au sein du club marseillais de jeunes joueurs à l'image du Brésilien Luis Henrique, de l'Espagnol Pol Lirola mais aussi l'international polonais Arkadiusz Milik[13],[14].

Le , il est nommé président du directoire de l'Olympique de Marseille sur décision de l'actionnaire majoritaire Frank McCourt, avec pour responsabilité la gestion des secteurs économiques et sportifs du club[15]. Longoria devient alors le plus jeune président de l'histoire du club depuis 1909[16],[17]. Il choisit le technicien argentin Jorge Sampaoli pour succéder à Nasser Larguet, entraîneur par intérim, à la suite du départ d'André Villas-Boas[18]. Pour son premier mercato estival en tant que président du club, il mène un profond renouvellement de l'effectif marseillais et parvient avec des moyens limités à attirer des joueurs cadres comme William Saliba, Mattéo Guendouzi, Gerson ou encore Cengiz Ünder[19]. La saison suivante, en réaction au départ du coach Jorge Sampaoli, il choisit le technicien croate Igor Tudor[20]. Au mercato estival 2022, il permet au club marseillais de faire venir les internationaux français Jonathan Clauss et Jordan Veretout ainsi que Chancel Mbemba et Nuno Tavares. Le 10 août 2022, il officialise l'arrivée de l'attaquant chilien Alexis Sánchez[21],[22].

Carrière[modifier | modifier le code]

En tant que recruteur[modifier | modifier le code]

En tant que responsable du recrutement[modifier | modifier le code]

En tant que directeur sportif[modifier | modifier le code]

En tant que président du directoire[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « ¿Quién es Pablo Longoria? », sur www.superdeporte.es, (consulté le )
  2. Quentin Migliarini, « L'impressionnante ascension de Pablo Longoria, promu président de l'OM à 34 ans », sur rmcsport.bfmtv.com, (consulté le ).
  3. a et b « OM. Pablo Longoria, de Fifa 2000 à la présidence de l’Olympique de Marseille », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  4. a et b Antoine Donnarieix, « Pablo Longoria, lui président... », sur sofoot.com, (consulté le ).
  5. « Longoria : un "head of football" au profil de "head of scouting" », sur www.eurosport.fr, (consulté le )
  6. « OM : qui est Pablo Longoria, le futur directeur du football ? », sur www.rmcsport.bfmtv.com, (consulté le )
  7. « OM Talk Show spécial : Pablo Longoria répond vos questions », sur www.lephoceen.fr, (consulté le )
  8. a et b « Pablo Longoria (nouveau directeur sportif de l'OM) : « Des ambitions sur cinq ans » », sur www.lequipe.fr, (consulté le )
  9. « Pablo Longoria : du « Niño de la Play » à « Head of Football » de l’OM », sur www.furialiga.fr, (consulté le )
  10. « Communiqué officiel de l'OM », sur www.om.fr, (consulté le )
  11. « Pablo Longoria : "Je serai là pour les cinq prochaines années" », sur www.ledauphine.com, (consulté le )
  12. « Pablo Longoria veut placer l'OM dans les 20 meilleures équipes d'Europe », sur www.footmercato.net, (consulté le )
  13. « Marseille : Pablo Longoria place beaucoup d'espoirs en Luis Henrique », sur www.foot-national.com, (consulté le )
  14. « Mercato - OM : Avec Lirola, Longoria a flairé le bon coup ! », sur www.le10sport.com, (consulté le )
  15. « Communiqué officiel de l'OM », sur om.fr, (consulté le ).
  16. « OM Champions Project, place à l'acte II », sur sofoot.com, (consulté le ).
  17. OM : l'été très chargé de Pablo Longoria, lefigaro.fr, 10 juin 2021, par Beckermann Sasha
  18. « Communiqué officiel de l'OM », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  19. « Communiqué officiel de l'OM », sur footballdatabase.eu (consulté le ).
  20. « OM : Tudor à l'OM, c'est officiel », sur lephoceen.fr (consulté le ).
  21. Alexandre Bouyé, « Ligue 1 : du désert chilien à l'OM, les grandes dates de la carrière d'Alexis Sanchez, nouvelle recrue marseillaise » Accès libre, sur Franceinfo:, (consulté le )
  22. « Bienvenue sur Mars, Alexis Sánchez ! », sur om.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]