Pablo Armando Fernández

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fernández.
image illustrant un écrivain image illustrant cubain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain cubain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pablo Armando Fernández, né à Central Delicias, Cuba, le , est un écrivain cubain. Il écrit des poèmes, des romans, des œuvres théâtrales et des essais.

Il vit en exil aux États-Unis de 1945 à 1959, jusqu'à la Révolution cubaine. Son œuvre commence avec des thématiques intimistes, pour devenir plus sociale plus tard.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Salterio y lamentación (1953)
  • Nuevos poemas (1955)
  • Himnos (1961)
  • El libro de los héroes (1964)
  • Campo de amor y de batalla (1984)
  • El sueño, la razón (1988)
  • Los niños se despiden (1963)
  • El vientre del pez (1989)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]