Pablo Abeita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité amérindienne image illustrant le Nouveau-Mexique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité amérindienne et le Nouveau-Mexique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pablo Abeita
Pablo Abeita.jpeg

Pablo Abeita, gouverneur d'Isleta

Fonction
Gouverneur
Isleta
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Pablo Abeita (1871-1940) était le gouverneur d'Isleta, Nouveau-Mexique, États-Unis, aux côtés de son ami de longue date et missionnaire catholique Anton Docher, le « Padre » d'Isleta[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Pablo reçut une éducation jésuite dans le vieux Albuquerque, puis au Collège Saint-Michaël à Santa Fe.

Après 10 ans d'éducation formelle, il travailla comme typographe au journal d'Albuquerque. Il créa par la suite une société familiale à Isleta.

En 1889, alors âgé de 19 ans, il entre au All Indian Pueblo Council. En 1913, il fut nommé juge et élu secrétaire du All Indian Pueblo Council[3].

Le 26 octobre 1919, il est décoré du grade de [Lequel ?] dans l'ordre de Léopold par Albert Ier, roi des Belges, en visite officielle à Isleta, accompagné de son épouse Élisabeth et du prince Leopold, le futur roi Léopold III[4].

Charles Fletcher Lummis séjourna dans la maison de Pablo Abeita lorsqu’il vécut à Isleta[2].

Apport[modifier | modifier le code]

Le KiMo Theater situé au 419-423 Central Avenue à Downtown Albuquerque fut construit en 1927. Le nom “KiMo” a été suggéré par Pablo Abeita et provient du tewa et signifie littéralement « lion des montagnes »[5].

D'après l'historien Joe S. Sando, Pablo Abeita aurait pu devenir en d'autres temps gouverneur du Nouveau-Mexique ; il estimait que son expérience et ses capacités lui auraient permis de se hisser à la plus haute place de l'exécutif de cet État[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Keleher et Chant 2009, p. 50-53.
  2. a et b Keleher et Chant 2009, p. 88-93.
  3. (en) Nancy Hopkins Reily et Lucille Enix, Joseph Imhof : Artist of the Pueblos, Sunstone Press, (ISBN 0-86534-259-8), p. 156-157
  4. W.A. Keleher, The Indian sentinel, 1920, vol. 2, p. 24.
  5. Carla Breeze Pueblo Deco, New York: Rizzoli, 1990, p. 54
  6. (en) Joe S. Sando, Pueblo profiles : cultural identity through centuries of change, Clear Light Publishers, (ISBN 978-0-940666-40-5), chapitre 4.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Pablo Abeita » (voir la liste des auteurs).
  • Samuel Gance, Anton ou la trajectoire d'un père : l'histoire romancée du père Anton Docher, Paris, L'Harmattan, , 208 p. (ISBN 978-2-336-29016-4, OCLC 831311190, lire en ligne)
  • (en) Patricia Burke Guggino, Pablo Abeita (1871-1940) : cultural broker between Isleta Pueblo in New Mexico and the United States government, University of New Mexico,
  • (en) Julia Keleher et Elsie Ruth Chant, The Padre of Isleta, Santa Fe, Sunstone Press, (1re éd. 1940) (ISBN 978-0-86534-714-4, lire en ligne)