PZL-Świdnik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

PZL-Świdnik S.A

Description de cette image, également commentée ci-après

logo de PZL Świdnik S.A

Création 1951
Dates clés 2010 Acquis par AugustaWestland
Siège social Drapeau de Pologne Świdnik (Pologne)
Direction Krzysztof Krystowski (DG)
Giovanni De Filippis (DOP)
Gianmario Prato
Activité Aéronautique
Produits Hélicoptères
Aérostructures
Société mère AgustaWestland
Effectif 3 600
Site web http://www.pzl.swidnik.pl

PZL-Świdnik S.A est le plus grand constructeur d'hélicoptères de Pologne, issu à l'origine d'une division du groupe PZL. Il fabrique des hélicoptères civils et militaires, dont les principaux produits sont le PZL SW-4 et le PZL W-3, ainsi que des aérostructures.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1951, l'industrie aéronautique polonaise voit naître une troisième firme, WSK-Świdnik, dans la ville de Świdnik, renommée WSK PZL-Świdnik en 1957. Elle se place dès 1956 parmi les plus grands constructeurs d'hélicoptères au monde, produisant de nombreux appareils sous licence soviétique, à commencer par le SM-1 (Mil Mi-1). Świdnik devient le principal producteur du Mi-1, et l'unique producteur du Mil Mi-2 russe. À la fin des années 1980, Świdnik commence la production du premier hélicoptère entièrement développé en Pologne, le PZL W-3 "Sokół". Suivra un hélicoptère léger, le PZL SW-4 Puszczyk, de conception locale. Après 1991, l'industriel d'État devient une société publique et prend le nom de WSK PZL-Świdnik S.A. L'entreprise produisait aussi le SZD-30 Pirat, les planeurs PW-5 et PW-6, et coopère largement avec les constructeurs d'autres nations, par exemple avec Agusta pour la fabrication du fuselage de l'Agusta A.109 italien.

En 2010 l'entreprise est privatisée puis rachetée par AgustaWestland ; son principal concurrent local reste le Polonais PZL Mielec — acquis par l'Américain Sikorsky en 2007 — où sont assemblés des Black Hawk. La compagnie a perdu en 2015, au profit d'Airbus, l'appel d'offre de l'armée polonaise qui portait sur 50 appareils. PZL Świdnik proposait l'AW149[1] face au H225M Caracal d'Airbus et au S70i de Sikorsky.

Produits[modifier | modifier le code]

Hélicoptères[modifier | modifier le code]

Aérostructures[modifier | modifier le code]

PZL Świdnik produit en sous-traitance des aérostructures pour différentes compagnies, comme la nacelle système du Bombardier Challenger 300, la poutre de queue d'une version du Bell 412, le caisson central des ailes de l'ATR-72.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Cabirol, « Méga-contrat en Pologne : les trois clés du succès d'Airbus Helicopters », in La Tribune, 21 avril 2015 - article