Cette page est en semi-protection longue.

PNL (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir PNL.
PNL
Peace N' Lovés
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Cloud rap, hip-hop alternatif
Années actives Depuis 2008 [1]
Labels QLF Records, Musicast
Composition du groupe
Membres Ademo
N.O.S
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de PNL
Peace N' Lovés.

PNL (sigle de Peace NLovés) est un groupe de rap français indépendant, composé de deux frères, Ademo et N.O.S (de leurs vrais noms Tarik et Nabil Andrieu[2],[3]), originaires de la cité des Tarterêts à Corbeil-Essonnes[4]. Le groupe se caractérise par une absence totale d'interview dans la presse, ainsi que par des clips cinématographiques novateurs en France, tournés à travers le monde (Japon[5], États-Unis[6], Islande[7]) dès leurs débuts en 2015. En 2016, PNL est classé 8e meilleur vendeur d'albums en France[8].

Biographie

Enfance et jeunesse

Tarik (Ademo) et Nabil (N.O.S) Andrieu grandissent au quartier des Tarterêts où leur père, René Andrieu, pied-noir d'origine corse, ancien braqueur ayant purgé huit ans à la maison d'arrêt de Poissy, est une figure importante du quartier. Il les élève en l'absence de leur mère, d'origine algérienne[4],[9]. Tarik naît vers 1986, Nabil vers 1989[10],[11]. Ils ont un petit frère nommé Yanis[12].

Après avoir fondé en novembre 1994 une association d'aide aux jeunes en difficulté, Tarterêts 2000, qui entretient rapidement une relation clientéliste avec le nouveau maire de la ville Serge Dassault[13], René Andrieu se brouille avec l'équipe municipale, et part en 2001 pour Brive-la-Gaillarde en Corrèze, où les deux frères passent leur adolescence[14]. Ils ne reviendront en région parisienne qu'après leurs études secondaires, chez leur grand-mère à Ivry-sur-Seine, à la cité Gagarine puis de nouveau avec leur père à Corbeil[9].

Nabil étudie au lycée Danton de Brive-la-Gaillarde, en filière STG spécialité « Mercatique, commerce et management », tout en jouant à cette époque à l'ESA Brive. Il effectue ensuite quatre ans d'études de commerce à l'IUT de Ville-d'Avray - Saint-Cloud, qu'il interrompt faute de moyens financiers. Quant à Tarik, il passe un BEP électrotechnique au collège Cabanis de Brive-la-Gaillarde, puis étudie au lycée René-Cassin de la même ville, avant de travailler à la SNCF une fois son bac en poche. Au lycée, il fréquente des amateurs de hip-hop, influencés par Psy 4 de la rime ou Sinik, et rappe lui-même à partir de 15 ans[9],[10].

Débuts dans le rap

Les deux frères évoluent d'abord en solo. Tarik sort sa première mixtape Le Son des Halls Vol. 1 en 2008. Le deuxième volume sort en 2011[10]. Début 2013, il purge plusieurs mois d'incarcération à Fleury-Mérogis pour trafic de stupéfiants[9].

De son côté, Nabil entame son projet 365 jours pour percer en novembre 2011, plus tard compilé en mixtape sous le nom de Calmement. Il utilise également le pseudonyme de Ladif[9].

Les productions des deux frères sont alors fondamentalement différentes. Mehdi Maizi, rédacteur pour l'Abcdr du Son, commente : « Ce qui m’a impressionné c’est leur métamorphose. C’est comme s'ils étaient passés à travers un laboratoire de rap et en étaient ressortis meilleurs. »[4].

Que la famille : début du succès

Le groupe sort un premier EP intitulé Que la famille en mars 2015 et connaît, plus tard, le succès avec le morceau Le monde ou rien (dont une partie du clip est tourné à Scampia[15])[16]. La réussite de ce morceau donnera à leurs autres clips une nouvelle exposition, leur permettant à tous de dépasser le million de vues (la vidéo cumule en octobre 2016 plus de 56 millions de vues sur YouTube).

Le journal Les Inrocks décrit alors le groupe comme étant « l'attente numéro 1 dans le paysage du rap français[17]. »

Fin 2015 sortent le projet Le H avant le B et l'album La Hass avant le Bonheur (hass signifiant misère en arabe maghrébin) du groupe ivryen DTF composé de RKM (Rimeur Kalibré au Mic alias Karim) et RTI. DTF pour Dans Ta Face est très similaire à leurs cousins PNL et sont en quelque sorte leurs disciples puisqu'ils travaillent ensemble[18].

Peu après la sortie de leur premier album, le groupe annonce la sortie d'un second intitulé Le Monde Chico, qui sort finalement le 30 octobre 2015. Le premier extrait de ce projet est intitulé Plus Tony que Sosa. Une semaine avant la sortie de leur album, le groupe sort un nouvel extrait intitulé Oh Lala dont le clip, tourné en Islande, atteindra les trois millions de vues en une semaine sur la plateforme Youtube[19] et cumule plus de 43 millions de vue en décembre 2016.

Lors de leur Planète Rap sur Skyrock du 16 au 20 novembre 2015, ils décorent chaque jour le studio d'une ambiance particulière (ex. Scarface, Dragon Ball)[20], et envoient un singe[21] pour les représenter, ce qui amuse leurs fans sur les réseaux sociaux. En effet, PNL maintient le mystère en n'accordant aucune interview.

Le Monde Chico et Dans la légende

Le Monde Chico se classe directement en première place des ventes sur iTunes dès la première semaine de sa sortie[22] et second tous supports confondus en France. En mars 2016, cinq mois après sa sortie, l'album Le Monde chico est certifié disque d'or[23]. Le 11 mars 2016, soit 5 mois après la sortie de leur album Le Monde Chico, le groupe sort le clip La vie est belle tourné en Namibie[24]. Suivi le 15 avril, du clip DA dans lequel le groupe exhibe son disque d'or. Celui-ci cumule plus de 10 millions de vues après une semaine sur YouTube.

Dans la légende sort le , précédé d'un jour par le clip de Naha, lequel accumule quarante huit millions de vues en un mois sur YouTube. L'album est décliné en deux versions, orange et rose, chacune comprenant un titre supplémentaire différent[25]. En l'espace d'une semaine, Dans la légende est certifié disque de de platine avec plus de 100 000 exemplaires vendus (en France). Le clip Onizuka sort le , il est visionné plus de 400 000 fois durant la première heure suivant sa sortie. Il fait suite au clip de Naha. Le clip Bené sort le . Il fait suite au clip de Naha et Onizuka visionné plus de 3 200 000 fois en une journée. Jusqu'au dernier gramme conclue ce long-métrage de quatre parties.

PNL innove d'ailleurs avec le clip Bené via une campagne de communication, qui lui permet de toucher son public via les téléphones[26]. Le clip est suivi d'une annonce des concerts du groupe, à Paris (AccorHotels Arena), Lyon, Marseille, Lille, Nantes et Marseille en mai et juin 2017[27].

Ils sont annoncés au programme d'un des plus grands festival de musique des États-Unis et du monde, Coachella, en Californie pour l'édition de l'année 2017[28]. Ils figurent alors parmi les rares artistes français présents (ils sont même les seuls à chanter dans la langue de Molière et non pas en anglais), en tant qu'uniques représentants dans le genre du rap français. Cependant, le groupe est contraint d'annuler le concert du 16 avril car Tarik est interdit d'entrée aux États-Unis à cause de son casier judiciaire. Nabil, ayant un casier moins chargé que son frère Tarik, a pu rentrer et a tenté de négocier la venue de son frère[29]. En effet, il propose d'assurer lui-même le concert sur scène tandis que Tarik serait retransmis en même temps sur écran géant, depuis la France. Les organisateurs décident finalement d'annuler le concert du duo qui annonce vouloir se consacrer aux scènes françaises[30].

Style musical

Articles connexes : Cloud rap, Rap hardcore et Gangsta rap.

PNL se distingue par un style musical décrit comme « cru, hypnotique et émouvant qui souffle un vent frais sur le rap français »[31],[32] : c'est le cloud rap, pionniers du genre qu'ils ont popularisé dans l'Hexagone, et au-delà. Les deux rappeurs ont pour principaux thèmes l'argent, le trafic de stupéfiants et la famille et le sentiment d'être complètement différents de la plupart des autres personnes. Cependant, loin des clichés habituels du rap, les deux rappeurs ne font pas l'apologie du crime ou du trafic, mais décrivent simplement le quotidien des quartiers avec un fatalisme et une certaine mélancolie. Ils font également très souvent référence aux dessins animés, au film Scarface ou aux jeux vidéo de leur enfance ainsi qu'aux mangas : Le Roi lion, Le Livre de la Jungle, The Legend of Zelda ou encore Dragon Ball Z et Great Teacher Onizuka avec leur titre Onizuka tout en évoquant la vie de cité[33].

Discographie

Article détaillé : Discographie de PNL.

Albums studio

EP

Classements

Année Disque Meilleure position Certification Notes
Drapeau de la France France Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française Drapeau de la Flandre Communauté flamande Drapeau de la Suisse Suisse Drapeau de l'Espagne Espagne Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
2015 Que la famille - 113[36] - - - - - -
2015 Le Monde Chico 2[37] 12[38] - 11[39] - - Disque de platine 2 × Platine[40] + de 200 000

exemplaires (seulement en france)

2016 Dans la légende 1[41] 1[42] 39[43] 1[44] 94[45] 75[46] Disque de diamant Diamant[47] + de 500 000

exemplaires (seulement en france)

Notes et références

  1. [Lien web|url=https://fr.wikipedia.org/wiki/PNL_(groupe)#D.C3.A9buts_dans_le_rap].
  2. Didier Péron et Olivier Lamm, « «Dans la légende», la fascination PNL », sur next.liberation.fr, Libération, (consulté le 24 septembre 2016).
  3. Maxime de Abreu, « “Dans la légende” de PNL : le disque de l’intranquillité », Les Inrocks, (consulté le 30 septembre 2016).
  4. a, b et c AtossoAbrahamian, « Le monde ou rien de PNL », The Fader, (consulté le 2 octobre 2016).
  5. « NEW : PNL s'envole au Japon pour le clip de "Tchiki Tchiki" », Clique.tv,‎ (lire en ligne)
  6. Nadine Dupervil, « PNL en forme sous le soleil pour "J'suis QLF" », Staragora,‎ (lire en ligne)
  7. Mvthivs, « Oh lala: le dernier clip de PNL avant l'album », The Bergerie,‎ (lire en ligne)
  8. « Le classement des meilleures ventes d’albums en France en 2016 fait bien flipper », sur lesinrocks.com, (consulté le 28 avril 2017)
  9. a, b, c, d et e Pierre Boisson et Raphaël Malkin, « La vraie histoire de PNL », Society, no 42,‎ , p. 59-63 (ISSN 2426-5780, lire en ligne)
  10. a, b et c Tarik Andrieu, « Blog Music de ADEMO-OFFICIEL » (version du 19 décembre 2011 sur l'Internet Archive)
  11. PNL, « J'suis PNL », sur Genius (consulté le 15 octobre 2016) : « 89, goûte à ma teub, 25 ans d'âge »
  12. Flora Eveno, « "Jusqu'au dernier gramme" : PNL fait son cinéma », RTBF, (consulté le 27 juillet 2017)
  13. C. C., « Incidents à Corbeil entre jeunes et policiers », sur L'Humanité, (consulté le 15 octobre 2016)
  14. Odile Benyahia-Kouider, « Monsieur Dassault au pays des voyous », sur L'Obs, (consulté le 15 octobre 2016)
  15. Quartier de Naples célèbre pour être le lieu de l'action du film et de la série Gomorra.
  16. Dolores Bakèla, « PNL : La sensation rap de la rentrée? », 20 Minutes, (consulté le 22 mars 2016).
  17. Maxime de Abreu, « J'suis PNL : le phénomène rap publie un nouveau clip », Les Inrocks, (consulté le 22 mars 2016).
  18. (en) « DTF », sur Genius (consulté le 5 août 2017)
  19. Statistiques du clip en date du 8 novembre 2015, disponibles également en consultant directement la vidéo.
  20. « Playlist PNL - Planète Rap », sur Youtube (consulté le 22 mars 2016).
  21. « Le groupe phénomène PNL boycotte son propre "Planète Rap" et envoie un singe à la place ! », meltyBuzz,‎ (lire en ligne)
  22. Laurent Bouneau, « PNL, nouveau phénomène du Rap N°1 sur iTunes avec Le monde chico », sur 13or-du-hiphop.fr, (consulté le 24 septembre 2016)
  23. Clément B., « PNL est disque d'or avec Le Monde Chico ! », sur melty.fr, (consulté le 22 mars 2016).
  24. Azzedine Fall, « PNL sort “La Vie Est Belle”, un clip royal tourné en Namibie », Les Inrocks, (consulté le 26 avril 2016).
  25. PNL, « Les chicos chicas ! On a décidé de sortir deux versions de l'album dans les bacs! », sur Facebook, (consulté le 15 septembre 2016)
  26. « L’idée de génie de PNL pour annoncer ses prochaines dates de concerts aux fans », sur lesinrocks.com,
  27. « PNL annonce sa tournée 2017 : Paris, Lyon, Marseille, Lille, Toulouse, Nantes », sur Concertlive.fr,
  28. « PNL au festival Coachella avec Beyoncé et Radiohead », Le Huffington Post,
  29. 13OR-du-HipHop, « PNL interdit d’aller aux États-Unis pour Coachella, à cause de Donald Trump ? », sur 13OR-du-HipHop, (consulté le 5 août 2017)
  30. Louis Lepron, « PNL : Coachella refuse de laisser le groupe français jouer sur scène », Konbini France,‎ (lire en ligne)
  31. Olivier Cachin, « PNL, le phénomène rap : cru, hypnotique et émouvant… Ils réinventent leur art », Le Nouvel Obs, (consulté le 22 mars 2016).
  32. « Chronique de PNL », sur culturerap.fr, (consulté le 22 mars 2016).
  33. liger, « PNL : la famille, le monde, la Légende », sur Underlined, (consulté le 15 octobre 2016).
  34. a et b « Dossier : Les beatmakers de PNL », sur BeatzMaking, (consulté le 20 décembre 2015)
  35. « Pnl - Dans La Legende », sur Masilia2007 (consulté le 15 septembre 2016)
  36. « PNL - Que la famille - charts », sur Ultratop (consulté le 28 mars 2016).
  37. « PNL - Le Monde Chico - charts », sur lescharts.com (consulté le 28 mars 2016).
  38. « PNL - Le Monde Chico - charts », sur Ultratop (consulté le 28 mars 2016).
  39. (de) « PNL - Le Monde Chico - charts », sur hitparade.ch (consulté le 28 mars 2016).
  40. « PNL remercie les fans pour leur Disque D'Or obtenu en total indé ! », sur 13or-du-hiphop.fr, (consulté le 28 mars 2016).
  41. « PNL - Dans la légende - charts », sur lescharts.com (consulté le 15 octobre 2016).
  42. « PNL - Dans la légende - charts », sur Ultratop (consulté le 24 septembre 2016).
  43. (nl) « PNL - Dans la légende - charts », sur Ultratop (consulté le 24 septembre 2016).
  44. (de) « PNL - Dans la légende - charts », sur hitparade.ch (consulté le 30 septembre 2016).
  45. (en) « PNL - Dans la légende - charts », sur spanishcharts.com (consulté le 2 octobre 2016).
  46. (nl) « PNL - Dans la légende - charts », sur dutchcharts.nl (consulté le 24 septembre 2016).
  47. « PNL DISQUE DE DIAMANT AVEC « DANS LA LÉGENDE » ! »,

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :