PDDL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 9 novembre 2018 à 21:48 et modifiée en dernier par WikiCleanerBot (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

En intelligence artificielle, et plus précisément en planification, PDDL (Planning Domain Description Language) est une tentative pour standardiser les données d'entrée d'un planificateur[1]. Il a été développé en 1998 par Drew McDermott et ses collègues, en s'inpirant des langages STRIPS et ADL. Il a rendu possible la compétition de planificateurs (IPC) : "The adoption of a common formalism for describing planning domains fosters far greater reuse of research and allows more direct comparison of systems and approaches, and therefore supports faster progress in the field. A common formalism is a compromise between expressive power (in which development is strongly driven by potential applications) and the progress of basic research (which encourages development from well-understood foundations). The role of a common formalism as a communication medium for exchange demands that it is provided with a clear semantics."[2]

Exemple

Extensions

Notes et références

  1. PDDL - The Planning Domain Definition Language, (lire en ligne)
  2. M. Fox et D. Long (2002) « PDDL+: Modeling continuous time dependent effects » Proceedings of the 3rd International NASA Workshop on Planning and Scheduling for Space.