P. D. Q. Bach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bach (homonymie).

P. D. Q. Bach est un personnage de fiction créé par Peter Schickele, pour lequel Schickele écrivit de la musique satirique. Il prétend qu'il s'agit d'un vingt et unième fils de Johann Sebastian Bach (lequel historiquement a eu 20 enfants dont 4 compositeurs), que c'est un génie méconnu et injustement rejeté par son père. En fait, il le décrit comme un poivrot mégalomane, stupide et sans le sou [1].

Il lui inventa une date ainsi qu'un lieu de naissance et de mort ( à Baden-Baden-Baden - † à Leipzig), (né après sa mort, ce sont du moins ces dates et dans cet ordre et suivies d'un point d'interrogation qui figurent sur les pochettes des enregistrements édités par Mr. Schickele) d'où son nom P.D.Q. qui est une abréviation anglaise courante de "pretty damn quick" qui veut dire "très rapidement".

Son lieu de naissance est une cité purement imaginaire empruntée à Baden-Baden, célèbre ville du Bade-Wunterberg.

Un de ses chefs d'oeuvre consiste en l'assemblage en pot pourri symphonique de tous les thèmes connus de musique classique (qui va de Haendel à Bernstein en insistant passablement sur le répertoire de Mozart et de Beethoven) mélangés à des airs populaires (tirés des opéras de Broadway, des chansons enfantines ou de standards de jazz) et à des bruitages (inspirées par l'oeuvre de Spike Jones). Par exemple, Eine Kleine Nichtmusik (hommage à Mozart) ou Concerto for Horn and Handart ou Quodlibet for Small Orchestra.

Autre chef d'oeuvre, la Sinfonia Concertante, oeuvre symphonique alliant un luth et une cornemuse, créant des problèmes de balance sonore "que l'auteur - pourtant génial - n'a jamais su résoudre".

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Pervertimento pour Cornemuse, Bicyclette et Ballons
  • The Stoned Guest, opéra d'un demi acte
  • Concerto pour Piano contre Orchestre en Si♭ Majeur
  • Cantate : Iphigénie à Brooklyn
  • Oratorios : The Seasonings, Oedipus Tex
  • Messe : Missa Hilarious
  • Symphonie : Unbegun Symphony
  • Eine kleine Nichtmusik

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. Schickele, Peter, author., The definitive biography of P.D.Q. Bach (1807-1742?) (ISBN 9780307769626 et 0307769623, OCLC 872620904, lire en ligne)

Cf. également https://en.wikipedia.org/wiki/The_Definitive_Biography_of_P.D.Q._Bach