Příbor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Příbor
Příbor
Blason de Příbor Drapeau de Příbor
 
Administration
Pays Drapeau de la Tchéquie Tchéquie
Région Flag of Moravian-Silesian Region.svg Moravie-Silésie
District Nový Jičín
Région historique Moravie
Maire Milan Strakoš
Code postal 742 58 — 742 59
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 8 428 hab. (2021)
Densité 381 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 38′ 25″ nord, 18° 08′ 38″ est
Altitude 278 m
Superficie 2 214 ha = 22,14 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte topographique de Tchéquie
City locator 14.svg
Příbor
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte administrative de Tchéquie
City locator 14.svg
Příbor
Liens
Site web www.pribor.eu/obcan/

Příbor (en allemand : Freiberg in Mähren) est une ville du district de Nový Jičín, dans la région de Moravie-Silésie, en République tchèque. Sa population s'élevait à 8 428 habitants en 2021[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se situe dans le nord-est de la région historique de Moravie, entourée par les contreforts des Beskides moravo-silésiennes. Příbor est arrosée par la rivière Lubina et se trouve à 11 km au nord-est de Nový Jičín, à 22 km au sud-ouest d'Ostrava et à 271 km à l'est de Prague[2].

La commune est limitée par Skotnice et Kateřinice au nord, par Hukvaldy à l'est, par Kopřivnice au sud, et par Závišice et Sedlnice à l'ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de Vriburch remonte à 1251 et figure dans une liste du prince héritier Ottokar II Přemysl, margrave de Moravie et futur roi de Bohême. La ville fut fondée par le comte rhénan Franco de Hückeswagen (mort vers 1277), seigneur de Hukvaldy, sur la route commerciale vers Cieszyn et Cracovie via la porte de Moravie. Grâce à sa situation privilégiée, elle fut très tôt un important centre administratif, économique et culturel pour la région.

Au XIVe siècle, la ville passe entre les mains des évêques d'Olomouc. Pendant la guerre de Trente Ans, elle fut incendiée trois fois. Un collège des Piaristes y a été fondé en 1694.

Faisant partie de la monarchie de Habsbourg depuis 1526, Příbor avant 1918 appartenait à l'Empire austro-hongrois[4], incorporée dans le district de Nový Jičín (Neu Titschein). La ville est rattachée au Troisième Reich à la suite des Accords de Munich entre 1938 et 1945. Après-guerre, la population germanophone est expulsée sur la base des décrets Beneš.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

La partie historique de Příbor a été déclarée zone de conservation urbaine en 1989.

  • Place Sigmund Freud
  • Patrimoine religieux

Transports[modifier | modifier le code]

Par la route, Příbor se trouve à 13 km de Nový Jičín, à 30 km d'Ostrava et à 343 km de Prague[5].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]