Păulești (Satu Mare)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Păulești
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Noms locaux
(ro) Păulești, (hu) SzatmárpálfalvaVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Păulești (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
41,71 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Paulesti jud Satu Mare.png
Démographie
Population
4 909 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
117,7 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Zenoviu-Stelian Bontea (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Contient les localités
Păulești (d), Amați (d), Ambud (d), Hrip (d), Petin (d), Rușeni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
447230Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Păulești (Szatmárpálfalva en hongrois) est une commune roumaine du județ de Satu Mare, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Păulești est située au centre-est du județ, dans la plaine alluviale du Someș, sur la rive gauche de la rivière, à 4 km à l'est de Satu Mare, le chef-lieu du județ, dont elle est quasiment un faubourg.

La municipalité est composée des six villages suivants (population en 2002)[1] :

  • Amați (932) ;
  • Ambud (1 044) ;
  • Hrip (651) ;
  • Păulești (849), siège de la commune ;
  • Petin (651) ;
  • Rușeni (232).

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village de Păulești date de 1379. Le village de Petin est cité en 1316, celui de Amați en 1332, celui de Hrip en 1370, celui de Ambud en 1373 et enfin, celui de Rușeni au XVe siècle, en 1411[2].

La commune, qui appartenait au royaume de Hongrie, faisait partie de la Principauté de Transylvanie et elle en a donc suivi l'histoire.

Après le compromis de 1867 entre Autrichiens et Hongrois de l'Empire d'Autriche, la principauté de Transylvanie disparaît et, en 1876, le royaume de Hongrie est partagé en comitats. Păulești intègre le comitat de Szatmár (Szatmár vármegye).

À la fin de la Première Guerre mondiale, l'Empire austro-hongrois disparaît et la commune rejoint la Grande Roumanie au Traité de Trianon.

En 1940, à la suite du Deuxième arbitrage de Vienne, elle est annexée par la Hongrie jusqu'en 1944, période durant laquelle sa communauté juive est exterminée par les nazis. Elle réintègre la Roumanie après la Seconde Guerre mondiale au traité de Paris en 1947.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Păulești compte 13 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Iosif Nagy (UDMR) a été élu maire de la commune[3].

Élections municipales de 2008[4]
Parti Nombre de conseillers
Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR) 7
Parti social-démocrate (PSD) 3
Parti démocrate-libéral (PD-L) 2
Parti national libéral (PNL) 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[5] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1910, à l'époque austro-hongroise, la commune comptait 3 072 Hongrois (69,13 %), 1 336 Roumains (30,06 %) et 34 Tsiganes (0,77 %)[1].

En 1930, on dénombrait 2 373 Hongrois (53,00 %), 1 897 Roumains (42,37 %), 130 Juifs (2,90 %) et 67 Tsiganes (1,50 %)[1].

En 1956, après la Seconde Guerre mondiale, 2 461 Hongrois (53,42 %) côtoyaient 2 136 Roumains (46,36 %)[1].

En 2002, la commune comptait 2 063 Hongrois (47,32 %), 1 888 Roumains (43,31 %) et 395 Tsiganes (9,06 %)[5]. On comptait à cette date 1 343 ménages et 1 515 logements[6].

Évolution démographique
1880 1890 1900 1910 1920 1930 1941 1956 1966
3 1563 7134 3344 4444 1524 4774 3164 6074 541
1977 1992 2002 2007 - - - - -
4 9084 2004 3594 898[7]-----

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture, le commerce et quelques industries comme les constructions mécaniques et la fabrication de béton.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Le village de Păulești, comme ceux d'Ambud et de Petin, est situé sur la route régionale DJ193 qui mène à l'ouest à Satu Mare et à l'est vers Valea Vinului et le județ de Maramureș.

Les villages d'Amați et Rușeni sont situés sur la route DJ193A et le village de Hrip sur la DJ193D.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

La gare la plus proche est celle de Satu Mare.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Păulești, église réformée de 1890[8].
  • Păulești, musée consacré à Blanka Telecki (1806-1862), écrivain de langue hongroise, qui participa à la révolution de 1848 et créa l'une des premières écoles consacrées aux femmes[8].
  • Păulești, manoir des comtes Telecki daté de 1862[8].
  • Păulești, manoir Horvath Pal, du XIXe siècle[8].
  • Amați, église orthodoxe des Sts Archanges de 1880[9].
  • Amați, église réformée de 1827[8].
  • Hrip, église orthodoxe de 1896[9].
  • Hrip, église réformée construite entre 1798 et 1810[8].
  • Rușeni, église orthodoxe de 1870[9].
  • Petin, église réformée de 1873[8].
  • Ambud, église réformée de 1862[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Carte du județ de Satu Mare