Pôle des microtechniques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pôle des microtechniques

Devise : « Inside Everything »

Situation
Création 24 novembre 2005
Type Pôle de compétitivité
Siège Besançon
Langue (fr) (en)
Organisation
Membres 106 adhérents
Président Étienne Boyer
Personnes clés Olivier Mérigeaux, Directeur
Organisations affiliées Association loi de 1901

Site web www.polemicrotechniques.fr

Le Pôle des microtechniques est le pôle de compétitivité responsable du développement des microtechniques, en Franche-Comté.

Les microtechniques sont en effet une spécialité franc-comtoise, issue de la reconversion de la puissante activité horlogère historique de la région. Le poids de cette activité est de :

  • 406 entreprises (dont 47 appartiennent à un groupe et 399 PME)
  • 12 000 salariés
  • 680 chercheurs, dont 230 équivalents temps plein en recherche publique (350 postes) et 450 en recherche privée
  • 1100 qualifications par an, du CAP à l’ingénieur[1]

Le Pôle des microtechniques regroupe 106 adhérents dont 72 entreprises.

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Le Pôle est une association de type Loi 1901, dont le conseil d’administration rassemble 50 membres répartis en 3 collèges :

  • Collège 1 : Entreprises œuvrant dans la filière des microtechniques (26)
  • Collège 2 : Centres de recherche, de formation et de transfert (11)
  • Collège 3 : Acteurs institutionnels de soutien à l’économie (13)

Le Conseil d'administration élit un bureau comprenant un président, un trésorier et des vice-présidents issus de l'industrie, de la recherche et des chambres de commerce. Le bureau se réunit une fois par mois.

L’équipe opérationnelle est dirigée par un Directeur : Olivier Mérigeaux, qui remplace depuis l'été 2011 Jean-Michel Paris, précédent et premier directeur[2].

Objectifs stratégiques[modifier | modifier le code]

Le Pôle s'est défini cinq axes technologiques prioritaires[3] :

  • La micro-fabrication et la micro-manipulation
  • La micro-injection / micro-moulage
  • Les microsystèmes
  • Le traitement de surfaces
  • Les nanomatériaux.

En parallèle, le Pôle a défini quatre marchés cibles prioritaires :

  • Biomédical
  • Transport et énergie
  • Mesures & Contrôles
  • Luxe (horlogerie, bijouterie / joaillerie et lunetterie).

Par rapport à ces axes technologiques et ces marchés prioritaires, le Pôle soutient de manière prioritaire :

  • La collaboration entre l'industrie et les laboratoires
  • Le développement de nouvelles compétences, notamment liées aux micro-systèmes
  • L'augmentation de la valeur ajoutée des produits régionaux en aidant les industriels régionaux à faire passer leur offre de la pièce à la fonction élaborée.

[modifier | modifier le code]

Le logo du Pôle des microtechniques représente un recouvrement des trois lettres grecques Pi, Mu et Tau.

Les trois lettres grecques sont le premier phonème des mots Pôle, Micro et Technique.

La présence de trois lettres symbolise également les trois composantes du Pôle : la Recherche, l'Industrie et l'Enseignement.

  • Pi, très utilisé en mathématiques représente la recherche.
  • Mu, symbole du micron représente l'industrie des microtechniques et renvoie également au logo du salon partenaire Micronora
  • Tau, comme Transmission du savoir représente l'enseignement.

Le logo du pôle des microtechniques a été conçu en 2005 par Michèle Cassard-Augé et Christophe Mignot.

Le slogan "Inside Everything" (en Français, à l'intérieur de toute chose) qui accompagne le logo clame l'omni-présence des microtechniques franc-comtoises dans de nombreux produits connus et utilisés quotidiennement par le grand public. En effet, contrairement à d'autres pôles de compétitivité centrés autour d'un produit bien visible, le pôle des microtechniques est d'abord un pôle de ressources, et ses réalisations sont souvent méconnues du grand public. Pour les fondateurs du Pôle, le slogan "Inside Everything" est volontairement ambitieux et destiné à interpeller le public pour solliciter la question "Inside What?" (à l'intérieur de quoi ?) pour pouvoir y répondre à travers des exemples de réalisations.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]