Pôle des Reconstructeurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le Pôle des Reconstructeurs est un rassemblement de plusieurs courants de pensée du Parti socialiste, notamment en vue de former une nouvelle majorité lors du Congrès de Reims.

Initié par Jean-Christophe Cambadélis, proche de Dominique Strauss-Kahn, et Claude Bartolone, proche de Laurent Fabius, le Pôle des Reconstructeurs a organisé son premier rassemblement le 1er juin 2008 à Paris. Plusieurs courants de pensée du Parti socialiste étaient représentés : amis de Dominique Strauss-Kahn, Martine Aubry, Arnaud Montebourg, Laurent Fabius, Benoît Hamon et Henri Emmanuelli.

Avant l'été, un premier rapprochement a eu lieu entre Pierre Moscovici et Arnaud Montebourg.

En juillet, un second rapprochement s'est opéré entre les amis de Dominique Strauss-Kahn (représentés par Jean-Christophe Cambadélis et Pierre Moscovici), Martine Aubry, Arnaud Montebourg et Marylise Lebranchu.

Lors de l'Université d'été de La Rochelle, les amis de Dominique Strauss-Kahn sont divisés entre les positions de leurs animateurs : Pierre Moscovici, partisan d'une alliance avec la Ligne claire représentée par Gérard Collomb et Jean-Noël Guérini, et Jean-Christophe Cambadélis, partisan de la poursuite de la démarche engagée au sein du pôle des Reconstructeurs.