Pìobaireachd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Écosse image illustrant la musique traditionnelle
Cet article est une ébauche concernant l’Écosse et la musique traditionnelle.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le Pìobaireachd (ˈpʰiːbərɒχk) est un genre de musique traditionnelle des Highlands écossais, aujourd'hui quasi exclusivement joué à la grande cornemuse écossaise. Avant le XVIe siècle, le Pibroch était soit chanté (Canntaireachd), soit joué à la harpe, puis, à son apparition, au fiddle italien.

Au début du XVIIe, avec le déclin de la harpe, la grande cornemuse a pris le relais. En gaélique écossais, le mot pìobaireachd désigne le fait de jouer de la cornemuse ; il est parfois anglicisé en pibroch. Le terme est issu du nom gaélique pìobaire (litt. « joueur de cornemuse ») et désigne, par extension, l'ensemble de la musique traditionnelle écossaise destinée à la cornemuse.

Traditionnellement, de nombreux joueurs de cornemuse préfèrent le terme gaélique ceòl mòr (litt. « grande musique ») pour distinguer ces morceaux du répertoire, plus léger, de la ceòl beag (litt. « petite musique ») regroupant les musiques de danse ainsi que les morceaux non traditionnels joués à la cornemuse.

Noms[modifier | modifier le code]

Liste des noms en gaélique écossais :

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot pìobaireachd signifie littéralement "jouer de la cornemuse". En gaélique, piobaireachd est (littéralement) relatif à toute musique jouée à quelque cornemuse que ce soit, et pas uniquement la musique classique ceòl mór (lit. "grande musique"). Pibroch est une variante orthographique attestée dans la langue des lowlands dès 1719[1].

Les associations de cornemuses, telles que la Piobaireachd Society, basée à Glasgow, ont couramment employé les deux comme synonymes l'un de l'autre[2]. Et c'est ainsi que pibroch ou piobaireachd peut désigner de la musique ceòl mór jouée sur d'autres instruments que la Great Highland Bagpipes, telles que son prédécesseur historique, la harpe gaélique (clarsach), ou le fiddle venu d'Italie[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Dictionary of the Scots Language » (consulté le 23 décembre 2012)
  2. « Piobaireachd Society - About Us » (consulté le 30 décembre 2012)
  3. (en) John Purser, Scotland's Music, Edinburgh, Mainstream Publishing Co. Ltd., , 141–2 p. (ISBN 1851584269) This book is an outgrowth of a 30-part BBC series commissioned by Martin Dalby. See also John Purser, « Album notes to Scotland's Fiddle Piobaireachd, Volume 1 (CD) 2010, Tulloch, TM504 » (consulté le 23 décembre 2012)