Pétros Molyviátis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pétros G. Molyviátis)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant grec image illustrant les relations internationales
Cet article est une ébauche concernant un homme politique grec et les relations internationales.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pétros G. Molyviátis
Petros Molyviatis, en 2005
Petros Molyviatis, en 2005
Fonctions
Ministre grec des Affaires étrangères

(24 jours)
Premier ministre Vassilikí Thánou-Christophílou
Gouvernement Thánou-Christophílou
Prédécesseur Níkos Kotziás
Successeur Níkos Kotziás

(1 mois et 4 jours)
Premier ministre Panagiótis Pikramménos
Gouvernement Pikramménos
Prédécesseur Stávros Dímas
Successeur Dimítris Avramópoulos

(1 an 11 mois et 5 jours)
Premier ministre Kóstas Karamanlís
Gouvernement Karamanlís I
Prédécesseur Anastasios Giannitsis (el)
Successeur Dóra Bakoyánni
Biographie
Date de naissance (88 ans)
Lieu de naissance Chios, Grèce
Nationalité grecque
Parti politique ND
Diplômé de Université d'Athènes
Profession Juriste, diplomate
Liste des ministres grecs des Affaires étrangères

Petros G. Molyviatis (en grec Πέτρος Γ. Μολυβιάτης) (né à Chios en 1928) est un homme politique grec, membre du parti Nouvelle démocratie (ND) et plusieurs fois ministre des Affaires étrangères de la République hellénique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en droit de l'université nationale et capodistrienne d'Athènes, il parle anglais et français.

Comme diplomate, il a servi au sein de la Délégation permanente de la Grèce aux Nations unies à New York et à l'OTAN à Bruxelles. Il a également servi dans les ambassades grecques de Moscou, Prétoria et Ankara.

De 1974 à 1980, il était conseiller diplomatique au cabinet du Premier ministre Constantin Caramanlis. De 1980 à 1985, puis de 1990 à 1995, il a été secrétaire général à la Présidence de la République.

Élu député pour ND en 1996 et 2000.

Le 29 octobre 2004, il a fait partie des signataires de la Constitution pour l'Europe.

Il est nommé ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement technique provisoire grec chargé d'expédier les affaires courantes entre le 17 mai et le 17 juin 2012[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lexpress.fr/actualite/monde/la-grece-se-met-entre-parentheses-pour-un-mois_1115685.html

Sur les autres projets Wikimedia :