Péricoronarite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Péricoronarite (indiquée par la flèche verte) qui recouvre une dent de sagesse

Une péricoronarite est une inflammation de la gencive qui recouvre la couronne d'une dent partiellement sortie.

Cette pathologie, plus fréquente en fin d'adolescence ou début de l'âge adulte, survient généralement au niveau des dents de sagesse ou sur la dernière série de molaires lorsque un capuchon muqueux non attaché recouvre encore partiellement la couronne de la dent. Les bactéries, en s'infiltrant sous ce capuchon muqueux, provoquent une infection et une inflammation du tissu entourant la dent. Cette infection peut se transmettre aux tissus mous avoisinant et induire des symptômes secondaires tel gonflement au niveau du cou, trismus, mauvaise haleine (halitose), fièvre, etc


Quels sont les symptômes de Péricoronarite?

Infection Inflammation qui provoque douleur, rougeur et gonflement de la gencive Un “mauvais goût” dans la bouche (causés par les bactéries le plus souvent anaérobie se développant sous la gencive) Gonflement des ganglions lymphatiques dans le cou Difficulté à ouvrir la bouche (trismus) lié à une inflammation du muscle masséter tout proche.

Comment traiter une Péricoronarite?

Aller voir son dentiste, son médecin généraliste ou un stomatologue qui adaptera le traitement en fonction de la gravité des symptômes :

Si la péricoronarite est limitée à la dent avec une inflammation marginale, le traitement consiste à rincer la bouche avec de l'eau tiède salée.

Si la dent et la mâchoire ou les joues sont gonflées et douloureuses, la prescription d'antibiotiques (habituellement la pénicilline, sauf en cas d'allergie) et d'anti-inflammatoire sera préconisée.

Si la douleur et l'inflammation sont sévères, ou si le problème est récurrent, le traitement chirurgical de la péricoronarite devra être envisagé soit pas l'extraction des dents incriminées, soit par la résection de la gencive libre autour de la dent.