Péret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Péret
Vue générale.
Vue générale.
Blason de Péret
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hérault
Arrondissement Lodève[1]
Canton Mèze
Intercommunalité Communauté de communes du Clermontais
Maire
Mandat
Christian Bilhac
2014-2020
Code postal 34800
Code commune 34197
Démographie
Gentilé Péretois
Population
municipale
1 019 hab. (2014 en augmentation de 22,18 % par rapport à 2009)
Densité 93 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 34′ 34″ nord, 3° 23′ 53″ est
Altitude 125 m
Min. 74 m
Max. 334 m
Superficie 10,97 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hérault

Voir sur la carte administrative de l'Hérault
City locator 14.svg
Péret

Géolocalisation sur la carte : Hérault

Voir sur la carte topographique de l'Hérault
City locator 14.svg
Péret

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Péret

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Péret

Péret (en occitan Peret) est une commune française située dans le département de l'Hérault et la région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2014 en cours Christian Bilhac DVG Fonctionnaire

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2014, la commune comptait 1 019 habitants[Note 1], en augmentation de 22,18 % par rapport à 2009 (Hérault : +7,31 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
645 651 805 991 1 014 973 970 952 945
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
952 864 823 778 799 705 549 537 563
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
630 664 652 603 608 610 616 606 607
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
598 571 520 524 521 560 719 940 1 019
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Félix.
  • Église Saint-Félix.
  • Chapelle Notre-Dame-des-Buis.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Péret (Hérault).svg

Les armoiries de Péret se blasonnent ainsi :

D'argent, au pairle losangé d'argent et de gueules.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Ambert, Marie Laroche et Jean-Louis Guendon, « Données nouvelles concernant le plus vieil établissement métallurgique de France : le Capitelle du Broum (district minier de Cabrières-Péret, Hérault) », Archéologie en Languedoc, no 26,‎ , p. 45-53
  • Laurence Bouquet, Valentina Figueroa-Larre et Marie Laroche, « Les Neuf-Bouches (district minier de Cabrières-Péret), la plus ancienne exploitation minière de cuivre de France : travaux récents, conséquences », Bulletin de la Société préhistorique française, t. 103, no 1,‎ , p. 143-159
  • Paul Cazalis de Fondouce, « Cachettes de fondeur de Loupian, de la Boissière et de Bautarès-Péret », Mémoires de la Société archéologique de Montpellier, Montpellier, Société archéologique de Montpellier, série deuxième, t. 1,‎ , p. 357-368 (lire en ligne)
  • Mairie de Fontès, Nouvelle demande en délimitation de territoire introduite par la commune de Péret contre celle de Fontès : mémoire présenté à M. le préfet et à MM. les membres du Conseil général du département de l'Hérault, Montpellier, Grollier, , 16 p.
  • Christian Olive, « Une installation de pressurage en Lodévois à Péret (Hérault) et son abandon dans la seconde moitié du IIe siècle après J.-C. », Documents d'archéologie méridionale, no 12,‎ , p. 223-244
  • Christian Olive, « Les villae romanae à Le Pouget et Péret », Bulletin du GREC (Groupe de recherches et d'études du Clermontais), no 29,‎ , p. 8-18
  • Christian Olive, « Une villa gallo-romaine de hauteur à Péret (34) », Bulletin du GREC (Groupe de recherches et d'études du Clermontais), no 21,‎ , p. 6-10
  • Francis Silhol, Péret : à travers les siècles, Péret, Péret sports et loisirs, , 155 p.
  • Colette Thompson, « Note sur la chapelle Notre-Dame-des-Buis », Bulletin du GREC (Groupe de recherches et d'études du Clermontais), no 152-153-154,‎ , p. 65-66

Fonds d'archives[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :