Pépito Elhorga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pépito Elhorga

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (39 ans)
à Agboville (Côte d'Ivoire)
Taille 1,78 m (5 10)
Position arrière
Carrière en junior
Période Équipe  
Saint-Jean-de-Luz OR
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1996-1999
2001-2007
2007-2012
2013-2014
Biarritz olympique
SU Agen
Aviron bayonnais
Anglet ORC
122 (162)[1]
75 (38)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2001-2008 Drapeau : France France 18 (15)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 20 juin 2013.

Pépito Elhorga est un joueur de rugby à XV français né le à Agboville (Côte d'Ivoire). Il évoluait au poste d'arrière et mesure 1,78 m pour 85 kg.

Né d'un père marin-pêcheur basque et d'une mère ivoirienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2013 il signe à l'Anglet olympique rugby club dans le championnat amateur de Fédérale 2[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe de France[modifier | modifier le code]

Capable de couvrir le poste d'arrière et d'ailier, il a été sélectionné pour la Coupe du Monde 2003. Il ne découvrira le tournoi des Six Nations que l'année suivante, remportant le grand chelem, et s'imposant sur l'aile droite au détriment de Vincent Clerc. Il est de nouveau titulaire à l'ouverture du tournoi 2005, cette fois-ci à l'arrière, mais cède sa place en cours de compétition à Julien Laharrague. Il n'est plus, par la suite, dans les "petits papiers" du sélectionneur.

Avec les Barbarians[modifier | modifier le code]

En septembre 2003, il joue avec les Barbarians français à l'occasion d'un match opposant le XV de France, rebaptisé pour l'occasion XV du Président (afin de contourner le règlement qui interdit tout match international à moins d'un mois de la Coupe du monde), et les Barbarians français, composés essentiellement des joueurs tricolores non retenus dans ce XV présidentiel et mis à disposition des Baa-Baas par Bernard Laporte[4]. Ce match se déroule au Parc des sports et de l'amitié à Narbonne et voit le XV du président s'imposer 83 à 12 face aux Baa-Baas[5].

En novembre 2005, il est sélectionné avec les Barbarians français pour jouer un match contre l'Australie A à Bordeaux. Les Baa-Baas s'inclinent 42 à 12[6].

En mars 2007, il joue de nouveau avec les Barbarians français contre l'Argentine à Biarritz. Les Baa-Baas s'inclinent 28 à 14[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe de France[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Autres sélections[modifier | modifier le code]

  • International France A (4 sélections en 2003 : Angleterre A, Écosse A, Irlande A, Italie A).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Pépito Elhorga », sur www.itsrugby.fr (consulté le 1er octobre 2011)
  2. Clément Suman, « Fédérale 2 : Le recrutement made in Top 14 d'Anglet », sur www.lerugbynistere.fr, Le Rugbynistère, (consulté le 2 août 2015).
  3. Libéré en novembre 2007 par Agen dans le cadre d'un réajustement budgétaire
  4. « Un match pour quoi faire ? », sur www.leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 12 décembre 2016)
  5. « Barbarian Rugby Club vs XV du Président », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 12 décembre 2016)
  6. « Barbarian Rugby Club vs Australie », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 6 décembre 2016)
  7. « Barbarian Rugby Club vs Argentine », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 6 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]