Pénélope panachée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Penelope purpurascens

Penelope purpurascens
Description de cette image, également commentée ci-après
Pénélope panachée
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Galliformes
Famille Cracidae
Genre Penelope

Espèce

Penelope purpurascens
Wagler, 1830

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe III de la CITES Annexe III , Rév. du 13/04/87

La Pénélope panachée (Penelope purpurascens) est une espèce d'oiseau de la famille des Cracidae.

Description[modifier | modifier le code]

La Pénélope panachée mesure de 86 à 89 cm de longueur et pèse 1 700 g. Elle est semblable dans son aspect général à une dinde, avec une petite tête, de longues et fortes jambes rouges et une queue longue et large. Son plumage est principalement brun olive foncé, avec des taches blanches sur le cou et la poitrine. Le croupion et le ventre sont roux. Cet oiseau porte une huppe touffue sur la tête, a la peau bleu-gris autour de l'œil et une grande peau rouge à la gorge. Le bec est noir brillant.

Les deux sexes sont similaires, mais les jeunes oiseaux ont des taches noires et ocre sur le plumage du corps.

C'est un oiseau bruyant avec une cri fort plee ou quonk, un appel de contact sifflé et un puissant keLEEEErrrr! à l'aube.

Comportement[modifier | modifier le code]

C'est un oiseau sociable, vivant souvent en couple ou en groupes familiaux de 6 à 12 individus. Elle marche le long des branches à la recherche de fruits et de feuillage dont elle se nourrit, ou s'envole avec un battement lourd.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau se trouve du sud du Mexique et de la péninsule du Yucatán jusqu'à l'ouest de l'Équateur et le sud du Venezuela.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce fréquente les forêts des basses terres jusqu'à 1 850 m d'altitude.

Comportement[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est grégaire.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cette espèce consomme des fruits et de jeunes feuilles.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le nid est construit dans un arbre à l'aide de branches et garni de feuilles. La femelle y pond deux ou trois grands œufs blancs qu'elle couve seule.

Population et conservation[modifier | modifier le code]

Sa population a fortement diminué en dehors des zones protégées par suite de la chasse et de la déforestation.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 10.1, 2020) du Congrès ornithologique international, cette espèce est constituée des trois sous-espèces suivantes (ordre phylogénique) :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Garrigues R. & Dean R. (2014) Birds of Costa Rica. Second Edition. Christopher Helm, London, 426 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :