Pékin Express : La Route des grands fauves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pékin Express :
La Route des grands fauves
Illustration.
Programme Pékin Express
Présentation Stéphane Rotenberg
Vainqueur Jean-Pierre et François
Gain 7 000 €
Production
Lieu de tournage Drapeau de l'Égypte Égypte
Drapeau du Kenya Kenya
Drapeau de la Tanzanie Tanzanie
Drapeau du Lesotho Lesotho
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Durée 44 jours (12 étapes et 12 jours de repos)
Diffusion
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Site web http://pekin-express.m6.fr
Chronologie

Pékin Express : La Route des grands fauves est la 7e édition de Pékin Express, tournée du au et diffusée du au et présentée par Stéphane Rotenberg. L'émission fait escale pour la première fois en Afrique et est diffusée en France sur M6 et également en Belgique sur Plug RTL à partir du jusqu'au .

Le parcours de la septième saison de Pékin Express débute en Égypte pour se poursuivre au Kenya, en Tanzanie, puis au Lesotho avec une arrivée en Afrique du Sud. La finale est tournée le .

Les candidats et les résultats[modifier | modifier le code]

Les équipes suivantes ont participé à cette édition de Pékin Express, avec leur relation au temps du tournage. Les pays affichés sous forme de drapeau sous les différentes étapes sont ceux dans lequel s'est passé cette étape. À noter que ce tableau ne reflète pas nécessairement tout le contenu diffusé à la télévision en raison de l'inclusion ou de l'exclusion de certaines données. Le classement est énuméré en ordre d'arrivé :

Équipes Âges Relations Classement (par étape) Moyennes
des résultats
1

Drapeau de l'Égypte

2

Drapeau de l'Égypte

3

Drapeau du Kenya

4

Drapeau du Kenya

5

Drapeau du Kenya

6

Drapeau de la Tanzanie

7

Drapeau de la Tanzanie

8

Drapeau de la Tanzanie

9

Drapeau d'Afrique du Sud

10

Drapeau d'Afrique du Sud

11

Drapeau du Lesotho

12

Drapeau d'Afrique du Sud

Jean-Pierre et François 43 / 38 Bourgeois Décalés 7e 2e 9e 1er 3e 4e 6e 3e 3e 2e 2e 1er 3,58
Ludovic et Samuel 29 / 31 Frères Survoltés 5e 3e 4e 4e 6e 3e 3e 2e 1er 1er 1er 2e 2,91
Karim et Leila 28 / 27 Jeunes Mariés 3e 6e 3e 3e HC 1er 1er 1er 2e 3e 3e 2,36
Ingrid et Nicolas 27 / 30 Inconnus Célibataires 2e 5e 1er 2e 4e 2e 2e 5e 5e 4e 3,20
Denis et César 54 / 48 Inconnus Opposés 8e 4e 5e 7e 5e 6e 5e 4e 4e 5,33
Luc et Clémence 60 / 62 Retraités Ambitieux 9e 7e 7e 5e 2e 5e 4e 6e 5,63
Pierre et Isabelle 39 / 37 Couple Divorcé 6e 8e 2e 6e 1er 7e 7e 5,29
Laëtitia et Dianéba 32 / 25 Demi-Sœurs au Grand-Cœur 4e 9e 6e 8e 7e 6,80
Julie et Nathalie 19 / 44 Mère / Fille Fusionnelles 1er 1er 8e 3,33
10° Damien et Noëlla 49 / 48 Un Drôle de Couple 10e 10,00
  • Une équipe arrivant première (1er) reçoit un amulette de 7 000 € (à l'exception des étapes 8, 11 et 12).
  • Un résultat en rouge signifie que cette équipe a été éliminée. Si le résultat est en gris signifie que l'équipe a été repêchée
  • Un résultat en bleu souligné signifie que cette équipe est arrivée dernière à une étape non éliminatoire, et a dû avoir un handicap à la prochaine étape.
  • Un résultat souligné en noir signifie que cette équipe avait le drapeau noir.
  • Un résultat en vert signifie que cette équipe a remporté l'immunité, alors qu'en vert italique signifie qu'elle a remporté l'immunité et a été dispensée du reste de l'étape.
  • Un résultat HC orange signifie que cette équipe était hors-classement à la fin de cette étape.
  • Un résultat en violet signifie que cette équipe avait le drapeau rouge.
Notes
À 19 ans, Julie est la benjamine de cette saison, tandis qu'à 60 et 62 ans Luc et Clémence sont les doyens de cette saison.
  • Jean-Pierre et François ont participé à Pékin Express 8
  • Ludovic et Samuel ont participé à Pékin Express 8 et à la finale des champions lors de Pékin Express 9
  • Damien et Noëlla ont participé à Pékin Express 8 et Noëlla a participé à Pékin Express 10 ; cette fois elle part avec un ami, Éric.
  • Denis a participé à Pékin Express 9.

Les remises d'amulettes[modifier | modifier le code]

Équipes Étapes Étape 12 Total Gain potentiel
1

Drapeau de l'Égypte

2

Drapeau de l'Égypte

3

Drapeau du Kenya

4

Drapeau du Kenya

5

Drapeau du Kenya

6

Drapeau de la Tanzanie

7

Drapeau de la Tanzanie

8

Drapeau de la Tanzanie

9

Drapeau d'Afrique du Sud

10

Drapeau d'Afrique du Sud

11

Drapeau du Lesotho

1er échange 2e échange 3e échange 4e échange Amulette Amulette d'or
Jean-Pierre et François x x x A x x x A (3) x x A* -1 Amulette d'or - 1 Amulette - 1 Amulette - 1 Amulette 1 (7 000 ) 0 (0 ) 7 000 
Ludovic et Samuel x x x x x x x x A A - A (1) A* - A (3)* + 1 Amulette d'or + 1 Amulette + 1 Amulette + 1 Amulette 8 (56 000 ) 3 (37 000 ) 93 000 
Karim et Leïla x x x x x A A x x x A* X 2 (14 000 ) 1 (15 000 ) 0 € (Éliminé)
Ingrid et Nicolas x x A x x x x x x X 1 (7 000 ) (Éliminé)
Denis et César x x x x x x x x X 0 (0 ) (Éliminé)
Luc et Clémence x x A (2) x x x A (1) X 3 (21 000 ) (Éliminé)
Pierre et Isabelle x x x x A x X 1 (7 000 ) (Éliminé)
Laëtitia et Dianéba x x x x X 0 (0 ) (Éliminé)
Julie et Nathalie A A X 2 (14 000 ) (Éliminé)
Damien et Noëlla X 0 (0 ) (Éliminé)
Légende
  • Un A gris correspond à une amulette de fin d'étape (7 000 ).
  • Un A jaune correspond à une amulette d'or (10 000 , 12 000  ou 15 000 ).
  • Un A vert correspond aux amulettes récupérées par des candidats après l'élimination d'une équipe (Ce A sera suivi d'un chiffre correspondant au nombre d'amulettes reçues)
  • Un X rouge signifie que l'équipe a été éliminée durant cette étape.
Note
Lors de la demi-finale, il y a eu 3 arrivées intermédiaires. Lors de la 1re arrivée, il y a eu une amulette d'or de 10 000  (remportée par Jean-Pierre et François), lors de la 2e arrivée intermédiaire, l'amulette d'or avait une valeur de 12 000  (remportée par Ludovic et Samuel) et la dernière amulette d'or valait 15 000  (remportée par Karim et Leïla). Karim et Leïla, éliminés lors de cette 11e étape, donnent leurs 2 amulettes et leur amulette d'or de 15 000  à Ludovic et Samuel.

Les gagnants[modifier | modifier le code]

Ce sont les bourgeois décalés Jean-Pierre et François qui ont remporté Pékin Express 2011, ils sont parvenus au point d'arrivée peu de temps avant Ludovic et Samuel. Ils remportent du même coup la somme de 7 000 , issue d'une seule amulette de 7 000 . Les frères survoltés avaient quant à eux récolté 8 amulettes de 7 000  et 3 amulettes d'or de 10 000 , 12 000  et 15 000 , pour un total de 93 000 .

Les bonus de l'aventure[modifier | modifier le code]

Bonus Etape Pays Equipe
Repos dans un lodge 4 étoiles et safari dans la Réserve nationale du Masai Mara Etape 4 Drapeau du Kenya Kenya Jean-Pierre et François / Ludovic et Samuel / Ingrid et Nicolas / Karim et Leïla
Repos dans un hôtel de luxe Etape 5 Drapeau du Kenya Kenya Karim et Leila
Visiter une plantation de cisaille Étape 5 Drapeau du Kenya Kenya Jean-Pierre et François
Faire l'ascension du Kilimandjaro Étape 6 Drapeau de la Tanzanie Tanzanie Karim et Leïla / Pierre et Isabelle / Luc et Clémence / Ludovic et Samuel / Ingrid et Nicolas
Passer 2 jours avec la tribu des Maasai au Kilimandjaro Etape 6 Drapeau de la Tanzanie Tanzanie Jean-Pierre et François / Denis et César
Repos dans un lodge luxueux de Zanzibar Etape 8 Drapeau de la Tanzanie Tanzanie Karim et Leila / Ludovic et Samuel / Jean-Pierre et François / Denis et César
Passer une nuit dans un village typique en compagnie de la tribu des Zoulous Etape 10 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Jean-Pierre et François / Karim et Leila
Descendre les chutes du Maletsunyane en rappel Étape 11 Drapeau du Lesotho Lesotho Ludovic et Samuel / Jean-Pierre et François / Karim et Leïla
Survol de la Péninsule du Cap en avion Étape 12 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Ludovic et Samuel / Jean-Pierre et François

Le parcours[modifier | modifier le code]

Cette année et pour la première fois, Pékin Express s'aventure en Afrique. Les candidats devront parcourir près de 10 000 kilomètres en reliant Gizeh en Égypte au Cap de Bonne-Espérance en Afrique du Sud. Ils traverseront 5 pays : l'Égypte, le Kenya, la Tanzanie, le Lesotho et l'Afrique du Sud. Des pyramides de Gizeh, aux rives du Lac Victoria; Des neiges éternelles du Kilimandjaro, aux plages paradisiaques de Zanzibar; Des grands fauves de la savane, aux majestueux éléphants d'Afrique; Du mythique territoire massaï en Tanzanie, aux mystérieux sommets du Lesotho; Les candidats vont vivrent une aventure sans précédent.

Les différentes étapes[modifier | modifier le code]

Les kilomètres[modifier | modifier le code]

Étape

Pays

Départ

Arrivée

Distance

1 Drapeau de l'Égypte Égypte Le Caire Port Saïd 500 km
2 Port Saïd Meïdoum 315 km
T Drapeau de l'Égypte Égypte
Drapeau du Kenya Kenya
Meïdoum - Lac Victoria  3300 km
3 Drapeau du Kenya Kenya Usenge Nakuru 415 km
4 Nakuru Nairobi 500 km
5 Nairobi Mombasa 490 km
T Drapeau du Kenya Kenya
Drapeau de la Tanzanie Tanzanie
Mombasa - Kilimandjaro  300 km
6 Drapeau de la Tanzanie Tanzanie Kilimandjaro Same 200 km
7 Same Dar es Salaam 590 km
8 Zanzibar Zanzibar 200 km
T Drapeau de la Tanzanie Tanzanie
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Zanzibar - Johannesburg  2500 km
9 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Johannesburg Newcastle 780 km
10 Newcastle Bethlehem 720 km
T Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Drapeau du Lesotho Lesotho
Bethlehem - Butha-Buthe  70 km
11 Drapeau du Lesotho Lesotho Butha-Buthe Maseru 460 km
T Drapeau du Lesotho Lesotho
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Maseru - Le Cap  1000 km
12 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Le Cap Rhodes Memorial 150 km
Total 12 500 km

Les règles du jeu[modifier | modifier le code]

Les règles traditionnelles[modifier | modifier le code]

L'enveloppe noire[modifier | modifier le code]

L’enveloppe noire contient une carte plastifiée qui dévoile si l’étape est éliminatoire ou non. Le sort de l'équipe arrivée dernière se trouve cacheté dans cette enveloppe. Elle est remise au départ de chaque étape à l’équipe qui a gagné l’étape précédente (au départ de la première étape c'est à l'équipe des inconnus qu'elle est remise). Cette équipe devient donc la garante du secret et garde la précieuse enveloppe durant toute l’étape. Lors du classement, Stéphane Rotenberg demandera à l’équipe à qui il a confié l’enveloppe noire de la lui remettre. Elle sera décachetée et la carte plastifiée annoncera si l’étape est éliminatoire ou non; si la dernière équipe est éliminée ou repêchée avec un handicap à l'étape suivante. À partir de la 8e étape, il n'y a plus d'enveloppe noire car désormais plus aucun repêchage n'est possible, l'équipe arrivée dernière à chaque étape suivante sera éliminée quoi qu'il en soit.

  • Drapeau de l'Égypte Étape 1 : Éliminatoire
  • Drapeau de l'Égypte Étape 2 : Éliminatoire
  • Drapeau du Kenya Étape 3 : Éliminatoire
  • Drapeau du Kenya Étape 4 : Non éliminatoire
  • Drapeau du Kenya Étape 5 : Éliminatoire
  • Drapeau de la Tanzanie Étape 6 : Non éliminatoire
  • Drapeau de la Tanzanie Étape 7 : Éliminatoire
  • Drapeau de la Tanzanie Étape 8 : Éliminatoire
  • Drapeau d'Afrique du Sud Étape 9 : Éliminatoire
  • Drapeau d'Afrique du Sud Étape 10 : Éliminatoire (1/4 finale)
  • Drapeau du Lesotho Étape 11 : Éliminatoire (1/2 finale)
  • Drapeau d'Afrique du Sud Étape 12 : Étape décisive (Finale)

Les handicaps[modifier | modifier le code]

Un handicap est attribué aux candidats qui sont arrivés derniers à l'étape précédente alors qu'elle n'était pas éliminatoire. Celui-ci peut être un objet ou une condition à respecter.

Lors de la 5e étape, l'équipe de Laëtitia et Dianéba est confrontée à un handicap de poids, elles doivent transporter du matériel de plage et de vacances: deux parasols, deux chaises longues et deux valises. Les demi-sœurs n'ont pas eu la possibilité d'emprunter certains véhicules en raison de ce matériel trop volumineux ne rentrant pas. Ce handicap leur sera fatal car elles arriveront dernières lors de cette étape éliminatoire.

Lors de la 7e étape, l'équipe de Denis et César est contrainte de se taire durant 3 jours. Lors des heures de course, ils ne peuvent ni se parler mutuellement, ni parler aux locaux. Ils doivent se faire comprendre par gestes et ne peuvent communiquer qu'en dehors des heures de course. Tout mot prononcé leur vaudra un arrêt de trois minutes, ce qui a été le cas quand César a dit « OK, OK, OK ». Malgré ce handicap, l'équipe arrivera cinquième et se qualifiera pour l'étape suivante. Denis a même fait preuve d'habileté en imitant le poisson, il a ainsi réussi à faire comprendre à son chauffeur que la ligne d'arrivée était le marché aux poissons.

Le drapeau rouge[modifier | modifier le code]

Le drapeau rouge est une arme redoutable qui permet à l’équipe qui le possède de « régler » en quelque sorte la course et l'avancée des équipes. Dès que l’équipe en sa possession croise une autre équipe, elle peut agiter le drapeau et immobiliser l'équipe cible pendant un quart d'heure. L'équipe peut l’utiliser autant de fois qu’elle le souhaite jusqu’à la fin de l’étape en cours. Il fera sa première apparition lors de la 2e étape, où Karim et Leila sont les premiers à trouver le drapeau rouge situé sur la passerelle piétonne menant à la gare du Caire. Il réapparaît lors de la 7e étape, c'est une fois de plus Karim et Leila qui décrochent en premier le drapeau rouge qui est en-dessous du panneau indiquant l'entrée du village de Pongwe en Tanzanie.

Le drapeau noir[modifier | modifier le code]

Le drapeau noir est un instrument dangereux, il vaut mieux ne pas le posséder, car il rétrograde d'une place l'équipe qui l'a en sa possession à l'arrivée de l'étape. Pour que l'équipe en sa possession s'en débarrasse et encombre un autre duo de cet objet, elle doit se trouver dans un véhicule en circulation, et l'équipe cible doit être arrêtée sur le bord de la route.

Il fait son apparition lors de la 3e étape. Karim et Leïla, qui ont remporté l'épreuve d'immunité peuvent décider de remettre le drapeau noir à l'équipe de leur choix et choisissent Denis et César. Il a été transféré cinq fois au cours de cette étape: de Denis et César à Jean-Pierre et François, de Jean-Pierre et François à Karim et Leïla, de Karim et Leïla à Denis et César, de nouveau de Denis et César à Jean-Pierre et François, puis enfin de Jean-Pierre et François à Julie et Nathalie. La mère et la fille franchissent la ligne d'arrivée encombrées de ce handicap et se voient rétrogradées de l'avant-dernière à la dernière place, elles quittent ainsi l'aventure.

Le drapeau noir refait son apparition lors de la 9e étape. Ingrid et Nicolas, qui ont remporté l'épreuve d'immunité peuvent décider de remettre le drapeau noir à l'équipe de leur choix et choisissent Denis et César, à la suite d'un différend entre Denis et Nicolas, lors de l'épreuve de départ de cette étape. Il est transféré trois fois au cours de cette étape : de Denis et César à Ludovic et Samuel, de Ludovic et Samuel à Jean-Pierre et François, puis de Jean-Pierre et François à Denis et César. C'est donc l'équipe de Denis et César qui franchit la ligne d'arrivée avec ce drapeau. Ils sont éliminés et le drapeau noir n'a eu aucune incidence car cette équipe était dernière de toute façon.

La balise infernale[modifier | modifier le code]

Le principe est simple : lorsque la règle de la balise infernale est appliquée, les horaires de course sont bousculés ! Les équipes vont commencer l’auto-stop et prendre la route mais à chaque instant, la balise pourra sonner l’arrêt de la course puis sa reprise. Les candidats n’auront aucune minute de répit, ils seront obligés de descendre de véhicule à n’importe quel moment sans jamais savoir quand ils pourront reprendre la course ! La balise sonne en même temps pour toutes les équipes selon des horaires de course pré-établis. La balise viendra taquiner les candidats lors de la 5e étape.

Les équipes mixées[modifier | modifier le code]

Lors d'une étape prédéterminée, les équipes seront mixées : 2 candidats de binôme différent devront faire la course ensemble sachant que l'un sera pousseur et devra arriver le plus vite possible sur la ligne d'arrivée pour éviter l'élimination avec son binôme d'origine, mais l'autre sera ralentisseur et peut user de tous les moyens pour ralentir le pousseur auquel il est confronté. La seule façon pour un ralentisseur d'être sûr de ne pas être éliminé est de se trouver derrière son coéquipier, pousseur de quelqu'un d'autre. Le pousseur qui arrivera en dernière position entraînera son coéquipier d'origine dans sa chute, son équipe primitive sera éliminée.

Cette règle apparaît lors de la 4e étape. Jean-Pierre et François remportent l'immunité, ils sont les seuls à rester ensemble et c'est à eux de créer les nouvelles équipes composées d'un Pousseur et d'un Ralentisseur, les équipes ainsi créées sont, dans l'ordre de leur arrivée à Nairobi : (avec en premier le pousseur et le ralentisseur en deuxième)

Ingrid et Samuel (qui qualifie Nicolas)
Ludovic et Karim (qui qualifie Samuel)
Leïla et Nicolas (qui qualifie Karim)
Clémence et Pierre (qui qualifie Luc)
Isabelle et César (qui qualifie Pierre)
Denis et Laëtitia (qui qualifie César)
Dianéba et Luc (Dianéba et Laëtitia sont dernières, mais sauvé par l'enveloppe noire)
Jean-Pierre et François, immunisés et donc restés ensemble, remportent l'étape, ils sont arrivés avant toutes les équipes mixées.

Le trek[modifier | modifier le code]

Un premier trek aura lieu lors de la 4ème étape au Kenya pour remporter la dernière place pour le safari et l'épreuve d'immunité, les candidats doivent parcourir 20 km en camion, puis à pieds à travers des pistes dans la savane, ce trek sera remporté par Karim et Leïla. Jean-Pierre et François, Ludovic et Samuel et Ingrid et Nicolas ont été les 3 premières équipes à rejoindre Stéphane à l'entrée de la Réserve nationale du Masai Mara et ont donc été dispensés du trek, remportant directement leurs place pour l'épreuve d'immunité et le safari.

Le deuxième trek de Pékin Express aura lieu sur le Kilimandjaro, en Tanzanie. Le trek a été remporté par Pierre et Isabelle, qui ont donc reçu l'immunité. Avant le début du trek, Karim et Leïla avaient pu choisir deux équipes qui ne participeraient pas au trek : Denis et César et Jean-Pierre et François. Ces deux équipes se sont affrontées lors d'une autre épreuve d'immunité au pied du Kilimandjaro, au village Maasaï. Cette immunité a été remportée par Jean-Pierre et François. La difficulté du trek a principalement résidé dans l'altitude, la fatigue, la chaleur torride le jour et le froid glacial la nuit - d'autant que les équipes ont passé une nuit, très difficile, sur le volcan -, l'effort à fournir, etc.

Un troisième trek aura lieu lors de la demi-finale au Lesotho où les candidats doivent tout d'abord parcourir 7 km jusqu'à la cascade de Maletsunyane (près de Semonkong - hauteur : 204 m) dont ils effectuent la descente en rappel, puis ils doivent remonter 7 km pour arriver à un drapeau qui leur indiquent où se poursuit la suite de ce trek. Les concurrents doivent trouver une amulette d'or dans un périmètre délimité sur un plan que ne peut pas voir le candidat qui la cherche. L'autre reste donc devant et communique les informations dont il dispose par talkie-walkie à son partenaire. Ludovic, François et Karim partent pour tenter de trouver l'amulette pendant que Samuel, Jean-Pierre et Leïla les aident respectivement à réussir le plus vite possible. Au total, Ludovic et Samuel sont les vainqueurs de ce trek qu'ils ont effectué en 2 h 58 et conservent ainsi l'amulette acquise d'une valeur de 12 000 €. La lutte pour ne pas être dernier fut serrée mais finalement, Jean-Pierre et François ont été plus rapides que Karim et Leïla de 3 minutes et ont réalisé cette épreuve en 3 h 40.

Les nouvelles règles[modifier | modifier le code]

Le dossard vert[modifier | modifier le code]

Ce dossard est un “joker d’immunité”. Une équipe le remportera à l’issue d’une course exceptionnelle, en arrivant la première au pied du Sphinx (au départ de l'aventure). Cette équipe pourra alors se servir du dossard pour se sauver de l’élimination si elle pense faire partie des derniers lors d’une étape. Mais le dossard vert ne peut être utilisé qu’une seule fois au cours de l’aventure et ce durant les six premières étapes. C’est au moment du plateau de classement de l’étape que l’équipe pourra l’utiliser, après il sera trop tard…[1]

C'est Julie et Nathalie qui ont remporté ce dossard vert lors de la 1re étape. Étant vainqueurs des deux premières étapes et n'ayant nullement l'impression d'être en danger, elles préservent à juste titre leur joker. Elles avaient la possibilité de l'utiliser lors de la troisième étape où elles étaient dernières au classement final. Décidant de ne pas jouer leur joker, elles sont éliminées, l'étape étant éliminatoire.

Les équipes groupées[modifier | modifier le code]

Un jeu permettra à un duo de désigner les deux équipes qui seront groupées pour toute une partie de la course. Être groupé représente un handicap considérable : les deux équipes désignées constitueront un groupe de quatre, qui devra faire la course ensemble (auto stop, missions…) comme une seule et même équipe[1]. Cette règle apparaîtra lors de la 9e étape. Ludovic et Samuel ont remporté le défi proposé et ont pu désigner les équipes groupées. Il s'agit de :

  • Denis et César + Jean-Pierre et François (l'équipe des "vieux")
  • Karim et Leïla + Ingrid et Nicolas (l'équipe des "jeunes")

L'équipe surprise[modifier | modifier le code]

Lors d’une étape prédéterminée, les candidats pourront voter pour le retour d’une équipe éliminée[1].

Cette règle entrera en jeu au tout début de la 3e étape. Les candidats pourront donc voter pour le retour de l'une des deux premières équipes éliminées, à savoir Damien et Noëlla (éliminés à Port-Saïd) ou Laëtitia et Dianéba (éliminées à Meïdoum). L'équipe la plus soutenue par ses camarades encore en compétition réintégrera la course tandis que l'autre sera définitivement éliminée. Certains candidats ont tiré au sort, notamment Julie et Nathalie. Voici les résultats :
  • Soutien d'Ingrid et Nicolas: Laëtitia et Dianéba
  • Soutien de Luc et Clémence: Damien et Noëlla
  • Soutien de Denis et César: Damien et Noëlla
  • Soutien de Pierre et Isabelle: Damien et Noëlla
  • Soutien de Karim et Leïla: Laëtitia et Dianéba
  • Soutien de Ludovic et Samuel: Laëtitia et Dianéba
  • Soutien de Jean-Pierre et François: Damien et Noëlla
  • Soutien de Julie et Nathalie: Laëtitia et Dianéba (double voix car Julie et Nathalie ont remporté l'étape précédente)

C'est donc Laëtitia et Dianéba qui, par cinq voix contre quatre, réintègrent la course.

Les équipes divisées[modifier | modifier le code]

En arrivant première auprès de Stéphane Rotenberg, une équipe gagnera le privilège de diviser les autres. Pour chaque équipe, l’un des membres restera sur place pour tenter de décrocher l’immunité et l’autre partira seul en stop jusqu’à la ligne d’arrivée. Ce n’est que sur le plateau de classement de fin d’étape que les binômes de chaque équipe se retrouveront[1].

Cette règle apparaît lors de la 10e étape. Samuel, François, Karim et Nicolas sont partis seuls en stop pour rejoindre la ligne d'arrivée tandis que Ludovic, Ingrid, Jean-Pierre et Leïla sont restés au village zoulou pour tenter de remporter l'immunité. Cette épreuve se composait de trois manches et chacune d'entre elles éliminait un concurrent: une bataille avec arme et bouclier zoulous, des tirs de lance zoulous et le port d'une lourde jarre sur la tête. C'est Ludovic qui remporte l'épreuve en parvenant à soutenir la jarre sur sa tête pendant quatre heures et quarante-sept minutes !

  • Voici le classement des monômes à l'arrivée de l'étape:
    • 1e: Samuel (Il donne la victoire à son équipe et qualifie Ludovic)
    • 2e: François (qui qualifie Jean-Pierre)
    • 3e: Karim (qui qualifie Leïla)
    • 4e: Nicolas (Il entraîne Ingrid dans sa chute et fait éliminer son équipe)
  • Voici l'ordre d'élimination des participants à l'épreuve d'immunité:
    • Éliminée à la première manche: Leïla
    • Éliminé à la deuxième manche: Jean-Pierre
    • Perdante de la dernière manche: Ingrid
    • Vainqueur de l'immunité: Ludovic (Immunise son équipe et qualifie Samuel)

Les épreuves d'immunités[modifier | modifier le code]

L'équipe Jean-Pierre et François a remporté 5 épreuves d'immunité, les équipes Pierre et Isabelle, Karim et Leïla, Denis et César et Ludovic et Samuel en ont gagné 2 chacune et l'équipe Ingrid et Nicolas en a gagné 1. Les équipes Luc et Clémence, Laëtitia et Dianéba, Julie et Nathalie et Damien et Noëlla n'en ont remporté aucune.

  • Étape 1 : Fort Qaitbay, Alexandrie, Drapeau de l'Égypte Égypte
    • Participants : Jean-Pierre et François - Damien et Noëlla - Pierre et Isabelle
    • Thème : Former un mot avec des cubes géants
  • Étape 2 : Palais Bayt I Suhaymi et souk El Tarabel, Le Caire, Drapeau de l'Égypte Égypte
    • Participants : Ludovic et Samuel - Pierre et Isabelle - Karim et Leïla
    • Thème : Transport de sac de café à travers la ville
  • Étape 3 : Place du village de Tambach, Drapeau du Kenya Kenya
    • Participants : Luc et Clémence - Laëtitia et Dianéba - Jean-Pierre et François - Karim et Leïla
    • Thème : Recherche d'objets dans le village
  • Étape 4 : Réserve nationale du Masai Mara, Drapeau du Kenya Kenya
    • Participants : Jean-Pierre et François - Ludovic et Samuel - Ingrid et Nicolas - Karim et Leïla
    • Thème : Safari photo
  • Étape 5 : Culture de sisal, Voi, Drapeau du Kenya Kenya
    • Participants de la manche 1 : Jean-Pierre et François - Luc et Clémence - Ludovic et Samuel - Ingrid et Nicolas - Denis et César - Pierre et Isabelle
    • Thème : Remplir un sac avec des sisals
    • Participants de la manche 2 : Ingrid et Nicolas - Denis et César - Pierre et Isabelle
    • Thème : Tenir en équilibre sur une poutre
  • Étape 6 : Kilimandjaro et village Masai, Drapeau de la Tanzanie Tanzanie
    • Participants de l'épreuve au Kilimandjaro : Karim et Leila - Pierre et Isabelle - Luc et Clémence - Ingrid et Nicolas - Ludovic et Samuel
    • Thème : Trek
    • Participants de l'épreuve au village Masai : Jean-Pierre et François - Denis et César
    • Thème : Allumer un feu à la façon Masai
  • Étape 7 : Tanga, Drapeau de la Tanzanie Tanzanie
    • Participants : Ludovic et Samuel - Jean-Pierre et François - Ingrid et Nicolas
    • Thème : Enflammer des totems avec une torche
  • Étape 8 : Zanzibar, Drapeau de la Tanzanie Tanzanie
    • Étape spéciale avec quatre épreuves d'immunité :
    • Participants de l'épreuve 1 : Luc et Clémence - Denis et César - Karim et Leïla - Jean-Pierre et François - Ingrid et Nicolas - Ludovic et Samuel
    • Thème : Trouver 3 aiguilles dans un ballot de paille
    • Participants de l'épreuve 2 : Jean-Pierre et François - Ludovic et Samuel - Denis et César - Luc et Clémence - Ingrid et Nicolas
    • Thème : Préparer et vendre des pizzas
    • Participants de l'épreuve 3 : Jean-Pierre et François - Luc et Clémence - Ingrid et Nicolas - Denis et César
    • Thème: Recherche d'un coffre enterré dans le sable
    • Participants de l'épreuve 4 : Denis et César - Luc et Clémence - Ingrid et Nicola
    • Thème : Basket avec des noix de coco
  • Étape 9 : Pilgrim's Rest, Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
    • Participants : Ludovic et Samuel - Karim et Leïla - Ingrid et Nicolas
    • Thème : Parcours avec des sacs de sable et recherche de pépites d'or
  • Étape 10 : Shakaland, Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud (Ultime épreuve d'imunité de la 7e édition)
    • Participants de la manche 1 : Jean-Pierre - Ingrid - Ludovic - Leïla
    • Thème : Combat avec des armes et boucliers zoulous
    • Participants de la manche 2 : Jean-Pierre - Ingrid - Ludovic
    • Thème : Lancer de javelot sur des poteries
    • Participants de la manche 3 : Ingrid - Ludovic
    • Thème : Tenir une jarre sur la tête le plus longtemps possible

(Epreuve spéciale où un seul membre de chaque équipe y participe.)

La demi-finale[modifier | modifier le code]

Lors de la demi-finale, l'étape fut divisée en 3 différentes épreuves: le vainqueur remportant une amulette d'or d'une valeur croissante de 10 000 €, 12 000 €, puis 15 000 €, et l'équipe arrivant dernière se voyant dans l'obligation de tirer au sort une enveloppe noire. Il y a donc 3 enveloppes noires différentes, deux étant non éliminatoires et une étant éliminatoire. Au terme de l'étape, l'on apprend que l'enveloppe tirée par Karim et Leïla lors de la seconde épreuve est éliminatoire, leur parcours dans la compétition s'achève ainsi aux portes de la grande finale. L'autre enveloppe fut tirée par Jean-Pierre et François mais était non éliminatoire. Ludovic et Samuel ne s'étant jamais classés derniers, n'eurent donc pas à tirer d'enveloppe noire.

Voici le classement de chaque épreuve :

1re épreuve :

Les candidats partent tout d'abord de Butha-Buthe en stop pour tenter de rallier la ville de Mokhotlong. Durant le trajet ils sont arrêtés une première fois par Stéphane Rotenberg, les obligeant à parcourir 4 km à pied en compagnie d'animaux. Ludovic et Samuel partirent avec une vache, Jean-Pierre et François avec 3 chèvres et Karim et Leïla avec 2 ânes. Arrivés à un drapeau vert, les concurrents purent reprendre l'autostop jusqu'à ce qu'ils recroisent de nouveau le directeur de course, leur imposant une course à vélo. Après que les équipes eurent décroché l'enveloppe leur indiquant le nombre de vélos à emporter, Jean-Pierre et François se retrouvèrent avec 2 vélos, Ludovic et Samuel avec un seul pour eux deux et Karim et Leïla avec 3, soit un de trop. Parvenus au prochain drapeau vert, les participants se remirent au stop jusqu'à l'aéroport de Mokhotlong qui vit arriver les amis du sud-ouest en tête, quelques secondes avant les frères belges mais loin devant les jeunes mariés.

1er: Jean-Pierre et François (Amulette d'or) : 10 000€)

2e : Ludovic et Samuel

3e: Karim et Leïla (enveloppe noire)


2e épreuve :

La seconde épreuve est course contre la montre : les candidats doivent tout d'abord parcourir 7 km jusqu'à la cascade de Maletsunyane (près de Semonkong - hauteur : 204 m) dont ils effectuent la descente en rappel, puis ils doivent remonter 7 km pour arriver à un drapeau qui leur indiquent où se poursuit la suite de ce trek. Les concurrents doivent trouver une amulette d'or dans un périmètre délimité sur un plan que ne peut pas voir le candidat qui la cherche. L'autre reste donc devant et communique les informations dont il dispose par talkie-walkie à son partenaire. Ludovic, François et Karim partent pour tenter de trouver l'amulette pendant que Samuel, Jean-Pierre et Leïla les aident respectivement à réussir le plus vite possible. Au total, Ludovic et Samuel sont les vainqueurs de ce trek qu'ils ont effectué en 2 h 58 et conservent ainsi l'amulette acquise d'une valeur de 12 000 €. La lutte pour ne pas être dernier fut serrée mais finalement, Jean-Pierre et François ont été plus rapides que Karim et Leïla de 3 minutes et ont réalisé cette épreuve en 3 h 40. Ces derniers reçoivent une enveloppe noire qui leur sera d'ailleurs fatale.

1er : Ludovic et Samuel (Amulette d'or : 12 000€)

2e : Jean-Pierre et François

3e: Karim et Leïla (enveloppe noire)


3e épreuve :

Pour le dernier jour de course, les candidats ont rendez-vous à Maseru, la capitale du Lesotho. Mais avant, il leur faudra réussir une mission dans un petit village pour découvrir le lieu exact d’arrivée. Chaque équipe devra alors rembobiner une pelote de fil déroulée aux quatre coins d’un atelier en veillant à ne surtout pas casser le fil, sous peine d’être éliminé de l’épreuve.

1er : Karim et Leïla (Amulette d'or) : 15 000€)

2e : Ludovic et Samuel

3e: Jean-Pierre et François (enveloppe noire)


Ouverture des enveloppes

Enveloppe 1 (tirée par Karim et Leïla): non éliminatoire

Enveloppe 2 (tirée par Karim et Leïla) : éliminatoire

Enveloppe 3 (tirée par Jean-Pierre et François) : non éliminatoire

La finale[modifier | modifier le code]

La finale s'est déroulée au Cap en Afrique du Sud.

Les finalistes[modifier | modifier le code]

Les participants de la finale sont :

  • Ludovic et Samuel
  • Jean-Pierre et François

Le déroulement[modifier | modifier le code]

Avant le grand sprint final, quatre épreuves ont lieu, avec à la clé pour le premier une amulette de l'équipe adverse. Pour la première course à l'amulette, les finalistes ont dû effectuer un saut d'avion à 3 000 mètres d'altitude et descendre en parachute vers des dunes. Sur place, dans un périmètre délimité, ils doivent, parmi vingt plaques métalliques enterrées sous le sable, trouver celle qui contient l'adresse de l'arrivée: Taal Monument. C'est Ludovic et Samuel qui remportent cette première course.

Pour la deuxième course à l'amulette, les finalistes doivent se rendre dans un vignoble, récolter un maximum de raisin, le presser avec les pieds dans un tonneau et récolter le jus pour remplir un ballon de vingt-trois litres, avant d'obtenir l'adresse de l'arrivée. Cependant, un incident imprévu complique la situation: François, en sortant du tonneau, se blesse au genou! Il est transporté d'urgence à l'hôpital, laissant Ludovic et Samuel filer vers l'arrivée et remporter une nouvelle amulette. Heureusement pour François, la blessure était moyenne et son équipe peut poursuivre la course, même si sa douleur lui représentera un handicap conséquent.

Pour la troisième course, les deux duos doivent, avec l'aide des locaux, construire cinq cents pâtés de sable sur la plage de Camps Bay, à valider par un arbitre. Par la suite, ils obtiennent l'adresse de l'arrivée (Kalk Bay), et c'est encore Ludovic et Samuel qui parviennent au drapeau en première position.

Pour l'ultime course à l'amulette, les équipes doivent se rendre dans une ferme d'autruche. Sur place, il faut porter à deux un œuf sur un support très étroit, en franchissant de nombreux obstacles. Si l'œuf tombe, l'équipe doit repasser l'obstacle en cours ou précédent. Seulement une fois le parcours terminé, les candidats obtiennent le lieu d'arrivée: le Cap de Bonne-Espérance. Ludovic et Samuel remportent une quatrième amulette de Jean-Pierre et François, élevant leur cagnotte à 93 000 euros et ne laissant que 7 000 euros à Jean-Pierre et François.

Le sprint final et les vainqueurs[modifier | modifier le code]

Le sprint final peut commencer! Seule la première équipe arrivée valide sa cagnotte et transforme ses amulettes en argent. Les deux binômes doivent d'abord se rendre au Cap, deuxième ville d'Afrique du Sud. Entrés dans la ville, ils doivent rejoindre trois endroits différents, et à chacun d'entre eux ils doivent répondre à une question sur l'aventure, posée par des équipes éliminées.

Première question à l'Hôtel de ville: Où s'est jouée la première épreuve d'immunité ? Alexandrie (par Damien et Noëlla)

Deuxième question à Camps Bay: Quelle est la hauteur de la cascade à descendre au Lesotho ? 204 mètres (par Karim et Leïla)

Troisième question à la Grande Roue: Quel était le lieu d'arrivée de la cinquième étape ? Fort Jesus (par Pierre et Isabelle)

Il faut répondre correctement à la question posée pour partir immédiatement vers le lieu de la question suivante, sans quoi l'équipe écope de trois minutes de pénalité avant de partir. Attention, les équipes sont obligées de changer de véhicule et de chauffeur entre chaque question. Une fois les trois questions passées, il faut se rendre à un quatrième endroit (Lower Main Street) pour connaître la destination finale : Rhodes Memorial. Les derniers kilomètres sont à parcourir à pied.

Les vainqueurs de cette septième édition de Pékin Express sont finalement Jean-Pierre et François, qui allument le flambeau 12 minutes avant Ludovic et Samuel. Ils remportent du même coup la somme de 7 000 euros, issue de la seule amulette qu'il leur restait après les quatre transferts d'amulettes avant le sprint, somme à laquelle s'ajoutent 3 000 euros afin de totaliser 10 000 euros, la somme minimale promise aux vainqueurs (jamais un duo gagnant n'avait remporté si peu dans l'histoire du jeu).

Audimat[modifier | modifier le code]

Cette saison a été suivie, en moyenne, par 2,61 millions de téléspectateurs.

Épisode Jour et heure de diffusion Téléspectateurs Part de marché
(sur les 4 ans et plus)
Classement des
audiences de la soirée
Référence
1 Mercredi 20:50-23:30 2 743 000 12,7 % 3e [2]
2 Mercredi 20:50-23:30 2 748 000 12,6 % 4e [3]
3 Mercredi 20:50-00:00 2 434 000 12,0 % 4e [4]
4 Mercredi 20:50-00:00 2 566 000 12,8 % 4e [5]
5 Jeudi 20:50-23:35 2 116 000 10,1 % 4e [6]
6 Mercredi 20:50-23:35 2 430 000 11,9 % 3e [7]
7 Mercredi 20:50-23:35 2 479 000 11,7 % 4e [8]
8 Mercredi 20:50-23:35 2 547 000 11,6 % 3e [9]
9 Mercredi 20:50-23:35 2 786 000 13 % 2e [10]
10 Mercredi 20:50-23:30 2 856 000 12.8% 3e [11]
11 Mercredi 20:50-23:30 2 848 000 12.8% 3e [12]
12 Mercredi 20:50-23:30 2 983 000 14,0 % 3e [13]
Légende 
  • plus hauts scores d'audiences
  • plus bas scores d'audiences

Pékin Express : Ils vous disent tout[modifier | modifier le code]

L'émission Pékin Express : L'aventure continue n'est pas diffusée lors de cette saison. Par contre, après la finale, une émission spéciale est diffusée, intitulée Pékin Express, ils vous disent tout. Elle réunit 1 200 000 télespectateurs, soit 16,0 % PDM[13].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre et François sont les vainqueurs ayant remporté le moins d'argent de toute l'histoire de Pekin Express.
  • Lætitia et Dianéba sont arrivées dernières trois fois, tout comme Thomas et Élie (saison 2), Sabine et Stéphanie (saison 5), Tarik et Fabien (saison 9) et Jacky et Christian (saison 10).
  • Avant leur élimination, Nathalie et Julie avaient gagné un dossard vert (un dossard d’immunité qui ne pouvait être utilisé qu’une fois mais que les détenteurs pouvaient conserver jusque lors de la 6e étape), mais, sans savoir qu’elles étaient 8e, ne l’utilisèrent pas et furent donc éliminées. Fait rare, elles quittèrent l’aventure lors de la troisième étape tout en ayant gagné les deux précédentes.
  • Damien et Noëlla ont également participé en 2012 à Pékin Express 8 : Le Passager Mystère. Noëlla a également participé en 2014 à Pékin Express 10 : À la découverte des mondes inconnus, où elle partait cette fois avec un ami, Éric.
  • Denis a également participé en 2013 à Pékin Express 9 : Le Coffre Maudit, où il partait de nouveau en binôme d'inconnus, avec Sarah.
  • Ludovic et Samuel ont également participé en 2012 à Pékin Express 8 : Le Passager Mystère, en 2013 à Pékin Express 9 : Le Coffre Maudit en tant qu'adversaires de la Grande Finale, et en 2018 à Pékin Express 11 : La Course Infernale en tant que candidats "Itinéraire Bis".
  • Jean-Pierre et François ont également participé en 2012 à Pékin Express 8 : Le Passager Mystère.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Pékin Express 6 : les nouvelles règles »
  2. (fr) « Audiences : Esprits criminels prend le large, bide de France 3, Pékin Express démarre timidement », sur Ozap.com,
  3. (fr) Julien Lalande, « Audiences : TF1 leader, Pékin Express déçoit, NRJ 12 et W9 en forme », sur Ozap.com,
  4. (fr) Julien Lalande, « Audiences : Esprits criminels largement leader, France 2 devance France 3 et M6 », sur Ozap.com, (consulté le 25 mai 2011)
  5. (fr) Julien Lalande, « Audiences : Esprits criminels domine la concurrence, Glee part en beauté », sur Ozap.com, (consulté le 25 mai 2011)
  6. (fr) Julien Lalande, « Audiences : France 2 leader dès 21h40, RIS et Pékin Express faibles, Canal+ et W9 en forme », sur Ozap.com, (consulté le 25 mai 2011)
  7. (fr) Julien Lalande, « Audiences : Esprits criminels lamine la concurrence, France 2 et Pékin Express faibles », sur Ozap.com, (consulté le 27 mai 2011)
  8. (fr) Charles Decant, « Audiences : TF1 largement leader avec Esprits criminels, pas de rebond pour Pékin Express », sur Ozap.com, (consulté le 2 juin 2011)
  9. (fr) Julien Lalande, « Audiences : Esprits criminels largement en tête, France 2 et TMC faibles, France 3 en forme », sur Ozap.com, (consulté le 9 juin 2011)
  10. (fr) Julien Lalande, « Audiences : Esprits criminels largement leader, France 2 et France 3 boudées », sur Ozap.com, (consulté le 16 juin 2011)
  11. (fr) Julien Lalande, « Audiences : Esprits criminels largement leader, Gulli et France 3 faibles, Arte en forme », sur Ozap.com, (consulté le 23 juin 2011)
  12. (fr) Charles Decant, « "Audiences : Esprits criminels largement leader, France 2 faible, Pékin Express stable », sur Ozap.com, (consulté le 30 juin 2011)
  13. a et b (fr) Julien Lalande, « Audiences : accident industriel pour France 3, TF1 largement leader », sur Ozap.com, (consulté le 7 juillet 2011)