Ozell Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ozell Jones
Image illustrative de l’article Ozell Jones
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
Long Beach, New York
Date de décès (à 45 ans)
Lieu de décès Lancaster
Taille 2,11 m (6 11)
Poids 107 kg (235 lb)
Surnom Hoppy
Situation en club
Numéro 8 (Spurs)
20 (Clippers)[1]
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
?
1979-1981
1982-1984
Long Beach Polytechnic HS
Shockers de Wichita State
Titans de Cal State Fullerton
Draft de la NBA
Année 1984
Position 90e
Franchise Spurs de San Antonio
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1984-1985
1985-1986

1986
1987
1987–1988
1988
1989–1990
1992–1993
1993–1994
Spurs de San Antonio
Clippers de Los Angeles

Mulat Napoli
Cincinnati Slammers
Miami Tropics
Thunder de Quad City
Miami Tropics
Tulsa Fast Breakers
Tri-City Chinook
3,7
0,0[2]

?
?
?
?
?
?
?

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Ozell Jones, né le à Long Beach, Californie et décédé le à Lancaster est un joueur américain de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé d'abord à l'Université d'État de Wichita (1979–1981), il aide les Shockers à accéder à l'Elite 8 pour sa seconde saison. Il est transféré aux Titans de Cal State Fullerton de 1982 à 1984, où il joue aux côtés de Leon Wood, sélectionné au premier tour de la draft 1984[3].

En 1981, il est provisoirement suspendu par la NCAA en raison d'une faible moyenne scolaire au lycée[4].

Il se présente à la Draft 1984 de la NBA. Il est retenu comme 90e choix par les Spurs de San Antonio pour lesquels il dispute 67 rencontres (3,7 points de moyenne) lors de sa saison rookie. Il n'est pas conservé lors de la seconde pré-saison et quitte les Spurs le . Il est signé le par les Clippers de Los Angeles et fait son retour en NBA pour trois rencontres[2].

Par la suite, il rejoint le championnat italien (1986–1987), puis la CBA pour les Cincinnati Slammers (1986–1987), Thunder de Quad City (1987–1988), Tulsa Fast Breakers (1989–1990) et Tri-City Chinook (1993–1994). On le trouve aussi dans une autre ligue mineure, l'USBL pour avec les Miami Tropics en 1987 et 1988.

Après s'être retiré du basket-ball, il travaille dans un magasin de vêtements pour personnes de grande taille à Lancaster.

Le , Ozell Jonesest retrouvé mort dans son appartement[5]. Selon le rapport de police, il s'est vidé de son sang après un unique coup de feu dans le torse. Sa mort reste inexpliquée.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion d'USBL (1987)
  • All-Star de la CBA (1990)[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ozell Jones », landofbasketball.com (consulté le 1er janvier 2016)
  2. a et b (en) « Ozell Jones », basketball-reference.com (consulté le 1er janvier 2016)
  3. a et b (en) « Three Ex-Titans to Play in CBA All-Star Game », latimes.com, (consulté le 1er janvier 2016)
  4. (en) Darrell Day, « Judge refuses to lift Ozell Jones' ineligibility », upi.com, (consulté le 1er janvier 2016)
  5. (en) « Former Shocker Ozell Jones dead from gunshot », topix.com, (consulté le 1er janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]