Oyo (République du Congo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Oyo
Image dans Infobox.
Villa appartenant à la famille Sassou-Nguesso, à Oyo (avril 2009) ; les affiches sont à l'effigie d'Édith Bongo, fille du président Denis Sassou-Nguesso et épouse d'Omar Bongo, décédée en mars 2009.
Géographie
Pays
Département
District
district d'Owando (d)
Coordonnées
Fonctionnement
Jumelage
Yangzhou (depuis le )Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
TGN
Géolocalisation sur la carte : République du Congo
(Voir situation sur carte : République du Congo)
Point carte.svg


Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400 km de Brazzaville et à 5 km de Edou.

Elle compte en 2010 plus de 5 000 habitants. Elle est reliée par une route asphaltée à Brazzaville, la capitale du pays, et à Owando, au nord.

Elle est desservie par l'aéroport Oyo-Ollombo, situé à quelques kilomètres, et par un port fluvial sur l'Alima. Denis Sassou-Nguesso, actuel président de la République du Congo, ainsi que plusieurs membres de sa famille et de son entourage possèdent des maisons à Oyo ou dans les environs.

Par ailleurs, la ville d'Oyo se distingue par la présence d'un hôtel de luxe 5 étoiles : le Pefaco Hôtel Alima Palace qui se situe sur le bord des rives du fleuve Alima, entre la ville d'Oyo et l'aéroport d'Ollombo.

C'est à Oyo qu'a été signé le l'accord de création du Fonds bleu pour le Bassin du Congo[1].

L'église Notre-Dame de l'Assomption d'Oyo a été inaugurée et consacrée le .

Notes et références[modifier | modifier le code]