Oyo (République du Congo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Oyo (Congo))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oyo.
Oyo
Villa famille Sassou - Oyo.JPG

Villa appartenant à la famille Sassou-Nguesso, à Oyo (avril 2009) ; les affiches sont à l'effigie d'Édith Bongo, fille du président Denis Sassou-Nguesso et épouse d'Omar Bongo, décédée en mars 2009.

Géographie
Pays
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : République du Congo

(Voir situation sur carte : République du Congo)
Point carte.svg
Au bord de l'Alima.

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400 km de Brazzaville et à 5 km de Edou.

Elle compte en 2010 plus de 5 000 habitants. Elle est reliée par une route asphaltée à Brazzaville, la capitale du pays, et à Owando, au nord.

Elle est desservie par l'aéroport Oyo-Ollombo, situé à quelques kilomètres, et par un port fluvial sur l'Alima. Denis Sassou-Nguesso, actuel président de la République du Congo, ainsi que plusieurs membres de sa famille et de son entourage possèdent des maisons à Oyo ou dans les environs.

Par ailleurs, la ville d'Oyo se distingue par la présence d'un hôtel de luxe 5 étoiles : le Pefaco Hôtel Alima Palace qui se situe sur le bord des rives du fleuve Alima, entre la ville d'Oyo et l'aéroport d'Ollombo.

C'est à Oyo qu'a été signé le 9 mars 2017 l'accord de création du Fonds bleu pour le Bassin du Congo[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]