Oxyde de titane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le titane peut se trouver sous plusieurs états d'oxydation, comme de nombreux métaux de transition. Il possède donc plusieurs oxydes correspondant à différents degrés d'oxydation[1] :

  • monoxyde de trititane Ti3O ;
  • monoxyde de dititane Ti2O (TiI) ;
  • monoxyde de titane TiO (TiII) ;
  • trioxyde de dititane Ti2O3 (TiIII) ;
  • dioxyde de titane TiO2 (TiIV) ;
  • trioxyde de titane TiO3 (TiVI) ;
  • δ-TiOx (x = 0,68-0,75) ;
  • TinO2n−1 (n = 3-9)[2] : Ti3O5, Ti4O7, etc.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Wells A.F. (1984), Structural Inorganic Chemistry, 5e éd., Oxford Science Publications. (ISBN 0-19-855370-6).
  2. (en) Norman N. Greenwood et Alan Earnshaw, Chemistry of the Elements, Butterworth-Heinemann, (ISBN 0080379419)