Anneissia bennetti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Oxycomanthus bennetti)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Comatule de Bennett (Anneissia bennetti) est une espèce de comatules de la famille des Comasteridae. Jusqu'en 2015, elle était connue sous le nom de Oxycomanthus bennetti[2].

Description[modifier | modifier le code]

Cette grosse comatule diurne souvent très exposée porte entre 31 et 120 bras, les antérieurs n'étant pas visiblement plus longs que les postérieurs[3]. Les cirrhes sont particulièrement longs (3-4 cm) et robustes[4], constitués de 23-35 segments (plus souvent 25-29) généralement aussi larges que longs[3]. Les bras sont bien séparés à leur base[4], et tenus distinctement droits, ce qui est une caractéristique de cette espèce[5]. Le patron de coloration est très variable, mais implique presque toujours du jaune (notamment sur les rachis), les pinnules pouvant être jaunes, noires ou blanches[3], avec souvent la pointe d'une couleur différente[4].

Cette espèce peut être confondue avec la proche Comaster schlegelii, mais elle s'en distingue par la longueur des cirrhes, qui lui permet de se tenir dans une position beaucoup plus érigée[4].

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

Cette comatule est courante sur les tombants des récifs australiens[3] et océaniens, entre la surface et 50 m de profondeur[6], mais souvent courante dans les 10 premiers mètres[4]. Sa répartition est considérée comme allant de la Mer d'Andaman aux îles Fidji, et au nord jusqu'à Okinawa[4].

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Lisa Kirkendale et Charles Messing, « An annotated checklist and key to the Crinoidea of Guam and the Commonwealth of the Northern Marianas Islands », Micronesica, vol. 35, no 36,‎ , p. 523-546 (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. World Register of Marine Species, consulté le 3 avril 2015
  2. (en) Summers, M. M., Messing, C. G., Rouse, G. W., 2014, Phylogeny of Comatulidae (Echinodermata: Crinoidea: Comatulida): A new classification and an assessment of morphological characters for crinoid taxonomy, Molecular Phylogenetics and Evolution, 80: 319-339. (lire en ligne)
  3. a b c et d World Register of Marine Species, consulté le 14 avril 2014
  4. a b c d e et f (en) Lisa Kirkendale et Charles Messing, « An annotated checklist and key to the Crinoidea of Guam and the Commonwealth of the Northern Marianas Islands », Micronesica, vol. 35, no 36,‎ , p. 523-546 (lire en ligne).
  5. (en) « Anneissia bennetti », sur spineless.ucsd.edu (consulté le 30 mars 2015).
  6. SeaLifeBase, consulté le 14 avril 2014