Owens-Illinois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Owens-Illinois Inc.
Image illustrative de l'article Owens-Illinois

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés 1903 : création de Owens Bottles Company
1929 : fusion avec Illinois Glass Company
Renommée Owens-Illinois
Fondateurs Michael Joseph Owens
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action NYSE : OI
Slogan L'emballage du futur
Siège social Drapeau des États-Unis Perrysburg Voir et modifier les données sur Wikidata (États-Unis)
Direction Andres Lopez (PDG)
Activité Verre
Produits Emballage verrier
Filiales BSN-Glasspack
Effectif 27 000
Site web http://www.o-i.com

Chiffre d’affaires en augmentation 6.20 milliards d'euros (2015)[1]
Résultat net en augmentation 187 millions d'euros (2010)[1]

Owens-Illinois (NYSE : OI) est une entreprise américaine spécialisée dans l'emballage verrier. Elle est l'un des plus gros fabricants mondiaux d'emballage, et depuis l'acquisition de BSN Glasspack en 2004[2], le plus gros producteur d’emballages en verre en Amérique du Nord, Amérique du Sud, Asie-Pacifique et Europe. Environ une bouteille en verre sur deux créée à travers le monde est fabriquée par OI ou ses associés ou filiales. Owens-Illinois compte 80 usines de production dans 21 pays.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1903, Owens Bottle Machine Company est fondée. Cette dernière fusionne, en 1920 avec Illinois Glass Company pour créer Owens-Illinois Glass Company.

En 1958, Owens-Illinois s'implante en Colombie avec l'achat de verreries à Bogota. En 1960, Owens-Illinois s'implante au Brésil. En 1961, Owens-Illinois créée une filiale dédiée aux matières plastiques. En 1965, Owens-Illinois Glass Company change de nom pour Owens-Illinois, Inc.

En 1986, KKR, un fonds d'investissement, acquiert Owens-Illinois pour 3,3 milliards de dollars[3]. En 1988, Owens-Illinois acquiert Brockway Glass, entreprise américaine, transaction qui est initialement bloquée par les autorités de la concurrence, jugement qui est cassé en justice. En 1991, KKR introduit en bourse Owens-Illinois pour 1,3 milliard de dollars. En 1993, Owens-Illinois effectue des acquisitions en Europe de l'Est et au Pérou. En décembre 1993, Owens-Illinois vend 50 % de sa filiale Kimble Glass, spécialisée dans les verres spéciaux, le solde est vendu en 1997. En 1994, Owens-Illinois scinde sa filiale, Libbey. En 1995, Owens-Illinois effectue des implantations en Hongrie et en Estonie et autres acquisitions en Europe. En 1996, Owens-Illinois effectue des implantations en Chine avec l'acquisition d'infrastructures à Wuhan.

En 1997, Owens-Illinois acquiert Avir, entreprise italienne spécialisée dans l'emballage en verre, présente en Italie, en Espagne et en République tchèque[4]. En 1997, Owens Illinois acquiert certaines activités d'Anchor Glass Container, entreprise américaine en faillite, pour 125 millions de dollars. En 1998, Owens-Illinois acquiert ACI, passant numéro un de la fabrication de verre en Asie-Pacifique. La même année, Owens-Illinois acquiert pour 2,2 milliards de livres soit 3,6 milliards de dollars à l'époque, l'activité emballage de BTR, conglomérat britannique qui s'est recentrée sur l'industrie mécanique[5],[6].

En 2000, Owens-Illinois effectue de nouvelles acquisitions en Colombie et au Pérou. En 2001, Owens-Illinois acquiert Consumers Packaging, entreprise présente au Canada. En 2004, Owens-Illinois devient le numéro un de la fabrication de verre en Europe avec l'acquisition de BSN Glasspack pour 1,16 milliard d'euros[7].

En 2005, Owens-Illinois vend ses activités dans les matières plastiques moulées-soufflées à Graham Packaging pour 1,2 milliard de dollars[8]. En 2006, Owens-Illinois change de siège social pour s'implanté à Perrysburg dans l'Ohio, dans le même temps, il adopte la marque O-I. En 2006, Owens-Illinois est placé sous le chapitre 11 de la loi sur les faillites des États-Unis. En 2007, Owens-Illinois vend ses activités dans les plastiques spéciaux, présent surtout aux États-Unis, à Rexam, pour 1,83 milliards de dollars, dans le but de se consacrer uniquement au conditionnement en verre[9].

En 2010, Owens-Illinois effectue une acquisition en Argentine et de nouvelles acquisitions au Brésil et en Chine. Elle créée des joint ventures en Malaisie et au Vietnam.

En 2011, Owens-Illinois acquiert pour 15 millions de dollars la Verrerie du Languedoc, fournisseur en bouteille pour Perrier, dont l'usine d'embouteillage est situé à proximité[10].

En 2015, Owens-Illinois acquiert les activités de bouteilles en verre de Vitro dont 5 usines de verre au Mexique et une usine en Bolivie pour 2,15 milliards de dollars[11].

Domaines d'activité[modifier | modifier le code]

Owens-Illinois est organisé en 3 grands domaines d'activité :

  • Emballage en verre pour la bière, le vin et les spiritueux, les aliments et les boissons non alcoolisées ;
  • Emballage en verre pour les médicaments et l'industrie chimique ;
  • Vaisselle, y compris les verres à pied.

L'entreprise compte plus de 49 000 clients pour un catalogue de plus de 10 000 produits.

En 2010, voici la répartition des ventes en fonction de la catégorie d'emballage :

Catégories Ventes (% du CA)
Bière 36.3
Vin 24.6
Aliments 16.1
Spiritueux 11.6
Boissons non alcoolisées 10
Boissons alcoolisées 1.4
Total 100

Implantation[modifier | modifier le code]

Amérique du Nord Amérique latine Europe Asie - Pacifique
Drapeau du Canada Canada Drapeau de l'Argentine Argentine Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau du Brésil Brésil Drapeau de l'Espagne Espagne Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Drapeau de la Colombie Colombie Drapeau de l'Estonie Estonie Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Drapeau de l'Équateur Équateur Drapeau de la France France Drapeau de la Malaisie Malaisie*
Drapeau du Pérou Pérou Drapeau de la Hongrie Hongrie Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Drapeau du Mexique Mexique Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam*
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Drapeau de la Pologne Pologne
Drapeau de la République tchèque République tchèque
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la Suisse Suisse

* Indique les joint ventures dans les pays non représentés sur les cartes régionales. N'inclut pas toutes les joint ventures.

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Amérique latine[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Asie - Pacifique[modifier | modifier le code]

Recyclage et résidus[modifier | modifier le code]

O-I a des objectifs ambitieux en matière de développement durable d'ici 2017 (Année de référence : 2007) :

  • Énergie : Réduction de 50 % de la consommation par tonne conditionnée ;
  • Déchets : Taux de recyclage post-consommation de 60 % ;
  • Émissions : Réduction des émissions d'équivalent dioxyde de carbone de 65 % ;

En effet, le recyclage est essentiel à O-I pour conserver sa position de leader dans l'engagement en faveur du développement durable :

  • les plus grands utilisateurs de verre recyclé à l'échelle mondiale ;
  • Chaque année, l'utilisation de ce type de verre est en constante augmentation dans toutes les régions ;
  • En moyenne, le taux de verre recyclé utilisé par les usines O-I s'élève à 36 %. Dans certaines usines, il atteint 80 %
Localité Tonnes de verre post-consommation
Amérique du Nord 0,86 million
Amérique latine 0,34 million
Europe 2,8 millions
Asie - Pacifique 0,50 million
Total 4,5 millions

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.google.com/finance?q=NYSE:OI&fstype=ii
  2. (en) « Owens-Illinois acquisition receives EC approval »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), PackWire.com, (consulté le 16 octobre 2007)
  3. KKR Makes $3.3-Billion Bid to Buy Out Owens-Illinois, Los Angeles Times, 12 décembre 1986
  4. Saint-Gobain et Owens Illinois s'affrontent dans le verre, Usine Nouvelle, 13 mars 1997
  5. BTR cède son emballage à Owens-Illinois, Pierre de Gasquet, Les Échos, 3 mars 1998
  6. Owens-Illinois Plans to Acquire London-Based Glass Business, Laura Holson, The New York Times, 2 mars 1998
  7. Owens-Illinois rachète BSN Glasspack au fonds CVC Capital Partners, Les Échos, 19 février 2004
  8. Graham Packaging to buy Owens-Illinois Unit, The New York Times, 29 juillet 2004
  9. Rexam to buy OI Plastics, Reuters, 11 juin 2007
  10. Owens-Illinois reprend la Verrerie du Languedoc, Catherine Houbart, Usine Nouvelle, 26 août 2011
  11. Mexico's Vitro to buy PPG's flat glass unit for $750 million, Reuters, 21 juillet 2016