Owen Wright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un surfeur image illustrant australien
Cet article est une ébauche concernant un surfeur australien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wright.
Owen Wright
Importez l’image de cette personne
Fiche d'identité
Date de naissance (27 ans)
Lieu de naissance Culburra Beach (Nouvelle-Galles du Sud)
Nationalité Drapeau : Australie Australienne
Taille 1,86 m (6 1)
Poids 70 kg (154 lb)
Surnom O
Style Goofy
Carrière
Début en WQS 2009 (à 19 ans)
Début en WCT 2010 (à 20 ans)
Victoires 4
dont en WCT 2

Owen Wright est un surfeur professionnel australien né le à Culburra Beach, en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 16 janvier 1990 à Culburra Beach (Nouvelle-Galles du Sud, Australie), il pratique le surf dès 7 ans[1]. Sa sœur, Tyler Wright, est aussi surfeuse professionnelle.

Sa saison 2013 est marquée par une blessure qui l'éloigne du Championship Tour dès la troisième étape.

En 2015, il renoue avec la victoire en remportant le Fiji Pro à Tavarua avec un score parfait de 20 sur 20 en finale face à son compatriote Julian Wilson. Il avait déjà réalisé ce même score lors du 5e tour, devenant ainsi le premier surfeur de l'histoire à réaliser deux scores parfaits au cours d'une même compétition[2]. Lors du Billabong Pro Tahiti à Teahupoo, il est candidat à la prise du lycra jaune de leader au classement général après les éliminitations prématurées d'Adriano de Souza, Mick Fanning et Julian Wilson au troisième tour puis celle de Filipe Toledo au 5e tour. Pour garantir la première place au classement, Wright doit parvenir à la finale mais échoue en demi-finales face au Brésilien Gabriel Medina et termine troisième de l'épreuve.

Le 10 décembre 2015, en préparation des Pipe Master, sa tête heurte le fond à Pipeline, apparemment sans gravité. Victime de vertiges, il est hospitalisé quelques heures plus tard pour une hémorragie cérébrale. Il est obligé de renoncer à une partie de la saison 2016 de la World Surf League à cause des séquelles neurologiques ayant entrainé des pertes de mémoires[3].

Son retour à la compétition est annoncé en février 2017 sur la neuvième épreuve du circuit QS 2017 à Newcastle (Australie).

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Saison par saison[modifier | modifier le code]

  • 2006 :
    • Champion du monde ISA des moins de 16 ans
  • 2007 :
    • Champion d'Australie junior

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Owen Wright sur le site encyclopediaofsurfing.com
  2. Fiji Pro : Wright au sommet, Florès de retour en grâce sur www.e-adrenalide.fr. Consulté le 16 juin 2015.
  3. Owen Wright : les Séquelles Neurologiques de son Accident de Surf
  4. (en) Résultats du La Caja de Canarias-Ocean & Earth Pro 2008 sur le site de la WSL
  5. (pt) Résultats du Maldives SriLankan Airlines Pro 2009 sur www.datasurfe.com.br
  6. (en) Résultats du Breaka Burleigh Pro 2010 sur le site de la WSL
  7. (en) Résultats du Santa Catarina Pro 2010 sur le site de la WSL
  8. (en) Résultats du Billabond Pro Teahupoo 2011 sur le site de la WSL
  9. (en) Résultats du Quiksilver Pro New York 2011 sur le site de la WSL
  10. (en) Résultats du Hurley Pro at Trestles 2011 sur le site de la WSL
  11. (en) Résultats du Billabond Pro Teahupoo 2012 sur le site de la WSL
  12. (en) Résultats du Breaka Burleigh Pro 2013 sur le site de la WSL
  13. (en) Résultats du J-Bay Open 2014 sur le site de la WSL
  14. (en) Résultats du Fiji Pro 2015 sur le site de la WSL
  15. (en) Résultats du Billabong Pro Tahiti 2015 sur le site de la WSL

Liens externes[modifier | modifier le code]