Ouyoun El Assafir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ouyoun El Assafir
Image illustrative de l'article Ouyoun El Assafir
Blason de Ouyoun El Assafir
Noms
Nom arabe عيون العصافير
Nom berbère ⵜⵉⵍⵉⵡⴰ ⵢⴻⴼⵔⴰⵅ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Aurès
Wilaya Batna
Daïra Tazoult
Chef-lieu Sidi Mançar
Code postal 05140
Code ONS 0512
Démographie
Population 11 503 hab. (2008[1])
Densité 70 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 31′ 16″ nord, 6° 22′ 47″ est
Superficie 164 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Batna.
Localisation de la commune dans la wilaya de Batna.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Ouyoun El Assafir

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Ouyoun El Assafir

Ouyoun El Assafir (anciennement Laveran pendant la colonisation française) est une commune de la wilaya de Batna en Algérie, située à 25 km à l'est de Batna, à 11 km au nord-ouest de Timgad et à 76 km à l'ouest de Khenchela.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune d'Ouyoun El Assafir est situé à l'est de la wilaya de Batna.

Communes limitrophes de Ouyoun El Assafir
Fesdis El Madher Timgad
Batna Ouyoun El Assafir Timgad
Tazoult Oued Taga Timgad

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

Lors du découpage administratif de 1984, la commune d'Ouyoun El Assafir est composée des localités suivantes[2] :

  • Aïn El Assafeur
  • Amsa
  • Benimoune
  • Chiboune
  • Draa Tamerzouga
  • Glet
  • Lemsaïd
  • Ouled Derradj
  • Ouzegrine
  • Meriel
  • Rebta
  • Sfendar
  • Sidi Mançar (ou Sidi Mansar), chef-lieu de la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1891, lors de la colonisation, Sidi Mançar, est nommée Laveran[3]. En 1958, la ville fait partie du département de Batna.

Après l'indépendance, en 1963, Laveran est rattachée à la commune de Lambèse[4] pour être ensuite rattachée à celle de Timgad[5].

En 1984, Ouyoun El Assafir est une commune à part entière, constituée de treize localités[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]