Ouvertures pour Fidelio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Affiche de la première de Fidelio au Theater am Kärntnertor de Vienne le

Les quatre ouvertures composées par Ludwig van Beethoven pour son opéra Fidelio (les trois ouvertures Léonore et l'ouverture Fidelio) sont le reflet des différentes versions qu'a connues cette œuvre et des difficultés qu'a rencontrées le compositeur pour l'imposer au public. L'opéra s'ouvre de nos jours avec l'ouverture définitive datée de 1814[1] (ouverture Fidelio) tandis que l'ouverture Léonore II, la plus typique du style beethovénien et la plus populaire des quatre, est très souvent jouée en concert. Néanmoins c'est Léonore III qui est souvent introduite pour marquer la dernière partie de l'opéra.

Repères discographiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Barry Cooper, Dictionnaire Beetoven, J.C.Lattès,‎ 1991, 613 p. (ISBN 978-2-7096-1081-0), p. 430

Liens externes[modifier | modifier le code]