Ouvroir de tragécomédie potentielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Outrapo)
Aller à : navigation, rechercher

L'Ouvroir de tragécomédie potentielle (Outrapo), par allusion à l'Oulipo de Raymond Queneau, fondé à Londres en 1991, cherche à explorer les possibilités passées, présentes et à venir de l'art scénique[1]. L'Outrapo est membre de l'Ou-X-Po.

L'Outrapo est un atelier de recherches sur les potentialités du théâtre. Le principe de base en est la contrainte artistique volontaire, la restriction créative, la censure libératrice. À partir d'une contrainte formelle arbitraire, qui peut bouleverser les formes habituelles et connues du travail théâtral, il s'agit de découvrir des formes négligées jusqu'ici ou de les faire émerger. L'Outrapo, typographié parfois OuTraPo, traite aussi des possibilités de nouvelles formes au théâtre ou dans le jeu dramatique au sens large.

Membres, par ordre d'entrée en scène[modifier | modifier le code]

Principales manifestations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • À la trappe ! (Cymbalum Pataphysicum, 1996)
  • Ubu Centenaire (L’Étoile Absinthe-SAAJ, 1998)
  • Oulipo compendium, an anthology. contenant un dossier sur l'Outrapo. (Atlas Press, Londres, 2005)
  • La Réunion (Carnets du Collège de ’Pataphysique, 2005)
  • OuTraPo’s Revue n°1 à 10

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. "Il s'agit bien de tragécomédie, terme créé par Robert Garnier à la fin du XVIe siècle. Son contenu est plus vaste que celui de la tragi-comédie, genre spécifique développé au XVIIe." (Les 101 mots de la Pataphysique, Collection Que sais-je, PUF, 2016. Page 69.)