Ousse-Suzan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ousse-Suzan
Ousse-Suzan
Église Saint-Jean-Baptiste de Suzan.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Arrondissement Mont-de-Marsan
Canton Pays morcenais tarusate
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Morcenais
Maire
Mandat
Jacky Persillon
2014-2020
Code postal 40110
Code commune 40215
Démographie
Population
municipale
273 hab. (2016 en augmentation de 10,98 % par rapport à 2011)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 57′ 25″ nord, 0° 45′ 39″ ouest
Altitude 62 m
Min. 22 m
Max. 96 m
Superficie 24,48 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Landes

Voir sur la carte administrative des Landes
City locator 14.svg
Ousse-Suzan

Géolocalisation sur la carte : Landes

Voir sur la carte topographique des Landes
City locator 14.svg
Ousse-Suzan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ousse-Suzan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ousse-Suzan

Ousse-Suzan est une commune de l’extrême Sud-Ouest de la France, située dans le département des Landes (région Nouvelle-Aquitaine).

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune située dans la Grande-Lande, dans la forêt des Landes, sur le Bez en plein centre des Landes de Gascogne.

Accès par l'autoroute A63 sortie 14 (Onesse-et-Laharie) à 20 kilomètres.

Mont de Marsan 30 kilomètres. Dax 40 kilomètres.

2x2 voie mont de Marsan - Saint-geours-de-maremne (sortie Tartas à 15 kilomètres)

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Ousse-Suzan[1]
Ygos-Saint-Saturnin
Villenave Ousse-Suzan Saint-Martin-d'Oney
Beylongue Saint-Yaguen

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Ousse-Suzan est née en 1846 de la fusion des communes de Ousse et de Suzan.

La foire de la Saint-Michel (assemblada de la Sent Miquèu en gascon)[2], organisée chaque année le 29 septembre dans le quartier de Suzan autour de la chapelle romane dédiée à saint Jean Baptiste datant du XIIe siècle, est d'origine médiévale.

Ce type de rassemblements à l'occasion de fêtes patronales, nommées localement « assemblade » (du gascon assemblada)[2], était jadis un des rares moyens de rencontre entre les habitants de la Haute-Lande. On y échangeait non seulement des marchandises, mais aussi des informations, de la main-d'œuvre, des renseignements pratiques où la santé occupait une large place. La foire de Suzan était la dernière des foires qui se tenaient chaque année dans les Landes, toujours au moment d'une fête religieuse, après celle du 24 juin, jour de la Saint-Jean-Baptiste, à Bouricos, et celle du 22 juillet, jour de la Saint-Ferréol, pour la « foire aux sonnailles ». Ces « assemblades » rythmaient la vie des Gascons. Les habitants des environs se déplaçaient en kas ou bros (charrette ou char) et se retrouvaient sur le site de Suzan d'abord pour des questions religieuses (le culte de saint Michel a toujours été très fort en France). Puis on pouvait se baigner dans les fontaines voisines pour y soigner maux de tête ou rhumatismes. Enfin, les assemblades jouaient un rôle social très fort : elles étaient le lieu de transactions économiques (bétail, marchandise), mais également le renouvellement des contrats de métayage, location de domestiques et d'ouvriers (appelée « louée »)[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2011 Alain Vincent   Retraité
2011 en cours Jacky Persillon DVG[4] Chauffeur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6]. En 2016, la commune comptait 273 habitants[Note 1], en augmentation de 10,98 % par rapport à 2011 (Landes : +4,4 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
496403478541548516524695702
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
724778785760799789751746676
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
640637612520476447421367387
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
335294254271292252234240267
2016 - - - - - - - -
273--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Aquarelle de la chapelle de Suzan à Ousse-Suzan.

Vie pratique[modifier | modifier le code]

Service public[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Événement[modifier | modifier le code]

Plus de 20 000 visiteurs rencontrent 500 à 600 commerçants et forains chaque année le 29 septembre, jour de la Saint-Michel, autour de la petite église de Suzan et des deux sources, Saint Jean-Baptiste et Saint Girons, dans une ambiance de fête et de braderie. Aujourd'hui, on ne loue plus les bras, on n'y vend plus guère de bétail, mais on perpétue le souvenir des « assemblades » de jadis pendant 24 heures sur les 6 ha de l'airial[3].

Activités sportives[modifier | modifier le code]

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. a et b Jean-Jacques et Bénédicte Fénié, Dictionnaire des Landes, Éditions Sud Ouest, , 349 p. (ISBN 978-2-87901-958-1)
  3. a et b Panneau de présentation Assemblades et foires de la Saint-Michel sur le site de Suzan
  4. https://www.lemonde.fr/aquitaine-limousin-poitou-charentes/landes,40/ousse-suzan,40215/
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.