Ours de Toul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ours de Toul
Biographie
Naissance Ve s.
Inconnu
Décès vers 500 (?)
Toul
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale vers 490 (?)
Évêque du diocèse de Toul
vers 490 (?) – vers 500 (?)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Ours et Ursus (homonymie).

Saint Ours de Toul (ou Ursus en latin) est un évêque français de la ville de Toul au Ve siècle qui est considéré comme saint par l'Église catholique. Il est fêté le 1er mars.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ours est élu évêque de Toul, en France vers 490 à la suite de Saint Auspice. Lorsque le roi des Francs, Clovis, envahit la Gaule, Ours accueille ce dernier[1] lors de son passage à Toul en 496. Il désigne alors l'un de ses prêtres, Saint Waast, pour convertir le nouveau souverain. Il meurt à une date incertaine et ses restes sont enterrés dans un premier temps dans le cimetière de Saint-Mansuy. Son corps fut transféré an 1026 dans l'église Saint Mansuy. Son successeur est Epvre de Toul.

Vénération[modifier | modifier le code]

Ours est déclaré Saint par l'Eglise Catholique. Anciennement fêté le 4 septembre, il est maintenant célébré le 1er mars.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chanoine André Laurent, Ils sont nos aïeux, les saints de chez nous, Mirecourt, 1980. Page 116
  • Histoire de la ville de Toul et de ses évêques - Volume 1 - A. D. Thierry
  • Hommes de Dieu et fonctionnaires du roi - Jean Heuclin - Septentrion - 1998

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Heuclin, Hommes de Dieu et fonctionnaires du roi en Gaule du Nord du Ve au IXe siècle (348-817), Presses Univ. Septentrion, 1998, p.38.

.