Ouragan Emily (2005)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cyclone tropical Emily.

Ouragan Emily
Ouragan Emily, le 16 juillet 2005, à 15:45Z
Ouragan Emily, le 16 juillet 2005, à 15:45Z

Apparition 11 juillet 2005
Dissipation 21 juillet 2005

Catégorie maximale Ouragan catégorie 5
Pression minimale 929 hPa
Vent maximal
(soutenu sur 1 min.)
290 km/h (155 mi/h)

Dommages confirmés 550 millions $US (580 million $US de 2007)
Morts confirmés 6 directs, 9 indirects
Blessés confirmés N/D

Zones touchées
 

Parcours de l'ouragan Emily
Parcours de l'ouragan Emily
Échelle de Saffir-Simpson
DT12345
Saison cyclonique 2005 dans l'océan Atlantique nord

L'ouragan Emily a été le 5e cyclone tropical et le 3e ouragan de la saison cyclonique 2005 sur l'océan Atlantique. Il a également été le 2e ouragan majeur (catégorie 3 ou plus) de la saison 2005. On avait déjà employé le nom Emily en 1981, 1987, 1993 et 1999.

Même si Emily a atteint la catégorie 5, la plus élevée, et a causé des dommages importants son nom ne fut pas retiré des listes de noms à utiliser pour les cyclones tropicaux par l'Organisation météorologique mondiale (OMM). C'était seulement le quatrième ouragan de cette catégorie depuis 1953, et le premier depuis Edith en 1971, à ne pas faire l'objet d'un tel retrait. Le nom fut donc réutilisé dans la liste des cyclones de 2011.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Dans la soirée du 10 juillet 2005, la cinquième dépression tropicale de la saison 2005 s'est organisée au centre de l'océan Atlantique tropical. Tard le 11 juillet, le cyclone ayant acquis les caractéristiques d'une tempête tropicale, le National Hurricane Center la désigna Emily.

On avait d'abord prévu qu'Emily s'intensifierait rapidement et frapperait les Grandes Antilles, mais le cyclone se déplaça vers les Petites Antilles, demeurant une tempête tropicale modérée. Se déplaçant rapidement vers l'ouest, la tempête perdit de son intensité. Toutefois, l'ouragan Dennis, qui avait sévi quelques jours auparavant dans la mer des Caraïbes, avait laissé derrière lui des conditions propices au développement cyclonique. C'est ainsi qu'à la fin de la journée du 13 juillet, Emily s'intensifia rapidement et atteignit la puissance d'ouragan en passant près de Tobago.

Maturité[modifier | modifier le code]

Le 14 juillet, Emily frappa le nord de l'île de la Grenade. Le 15 juillet, entrant dans le sud-est de la mer des Caraïbes, Emily poursuivit son développement, malgré des conditions défavorables dans la région. Dans la matinée, la pression centrale chuta, la force des vents atteignit brièvement la catégorie 4. Emily connut des fluctuations d'intensité entre la catégorie 2 et 4.

Le 16 juillet 2005, le cyclone Emily était devenu un fort ouragan de catégorie 4, avec des vents soutenus de 250 km/h (155 mi/h). Quelques heures plus tard, Emily a atteint la catégorie 5. Ce statut lui a été attribué dans les analyses d'après saison. Emily devint de la sorte l'ouragan de catégorie qui s'est formé le plus tôt, 3 semaines avant le précédent record détenu par Allen. Emily regagna la catégorie 4 quelques heures plus tard et maintint cette intensité le reste de la journée, passant près de la côte sud de la Jamaïque. Le 17 juillet, le cyclone passa près des Îles Caïmans, toujours aussi intense. L'ouragan Emily poursuivit son mouvement linéaire vers l'ouest-nord-ouest, se maintenant dans la catégorie 4.

Le 18 juillet, vers 2:30 EDT, le mur de l'œil d'Emily passa au-dessus de l'île de Cozumel avant de toucher terre près de Tulum, au Mexique, avec des vents soutenus de 230 km/h (135 mi/h). Le centre du cyclone émergea dans le Golfe du Mexique plus tard dans la matinée. Emily avait faibli à la catégorie 1 en passant au-dessus de la Péninsule du Yucatán, avec des vents soutenus à 120 km/h (75 mi/h).

Un séjour de plusieurs heures sur les eaux chaudes du Golfe du Mexique permit à l'ouragan Emily de s'intensifier de nouveau. Le soir du 19 juillet, Emily avait atteint la catégorie 3, avec des vents de 205 km/h (125 mi/h).

Dégénérescence[modifier | modifier le code]

À l'approche du nord-est mexicain, les conditions étaient favorables à une intensification, mais Emily conserva son intensité. Le 20 juillet 2005, à 6:00 CDT, l'ouragan toucha terre près de San Fernando dans l'État de Tamaulipas, toujours en catégorie 3. Après avoir traversé le nord-est du Mexique et perdu ses caractéristiques tropicales, Emily se dissipa au-dessus des montagnes de la Sierra Madre Orientale le 21 juillet.

Préparation[modifier | modifier le code]

Mexique[modifier | modifier le code]

À l'approche de l'ouragan Emily, les autorités ont évacué des dizaines de milliers de résidents et touristes des secteurs côtiers de la Péninsule du Yucatán : Cancún, la Riviera Maya, l'île de Cozumel. Les hôtels ont aussi été évacués.

Dans le nord-est du pays, les autorités ont évacué les 18 000 résidents des villages et villes côtiers de l'État de Tamaulipas.

Bilan[modifier | modifier le code]

Bilan du 1er août 2005
Lieu Morts Disparus Blessés
Grenade 20 - ?
Jamaïque 12 - ?
îles Caïmans - - 11
Mexique 6 - ?
États-Unis d'Amérique - - ?
Total 38 - ?

Grenade[modifier | modifier le code]

L'ouragan Emily a causé une mortalité et des dommages significatifs dans la partie nord de l'île, en particulier autour de Carriacou, affectée en 2004 par le puissant ouragan Ivan. Les autorités ont estimé les dommages à 110 millions de dollars.

Jamaïque[modifier | modifier le code]

Des glissements de terrain ont été rapportés dans l'est du pays, provoqués par les pluies diluviennes accompagnant Emily. Les autorités jamaïcaines ont rapporté 4 décès.

Mexique[modifier | modifier le code]

Deux pilotes d'hélicoptère sont morts dans l'écrasement de leur appareil lors de l'évacuation des plates-formes pétrolières de Pemex. Un résident d'origine allemande a été électrocuté sur le toit de sa résidence à Playa del Carmen. Les dommages causés dans la péninsule du Yucatán ont été estimés à 25 millions de dollars.

Les communications avec la Riviera Maya ont été fortement perturbées. Les services de téléphonie mobile, de téléphonie terrestre et d'électricité ont été coupés par l'ouragan.

Les dommages assurés dans tout le Mexique causés par l'ouragan Emily sont estimés à 200 millions de dollars et le coût total estimé à 310 millions de dollars.

États-Unis[modifier | modifier le code]

Au Texas, le passage des restes de l'ouragan Emily ont été bénéfiques. Les pluies fortes qui ont arrosé le sud de l'État américain ont mis fin à un épisode de sécheresse.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Saison cyclonique 2005 de l’océan Atlantique
A B C D E F G H I 10 J K L M N O P R 19 S SN T 22 V W α β γ δ ε ζ
Échelle de Saffir-Simpson
DT12345