OurMine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

OurMine est un groupe de pirates informatiques basé en Arabie Saoudite, en activité depuis 2014.

Présentation[modifier | modifier le code]

Fondé en 2014[1], le groupe s'illustre en attaquant les comptes Internet de célébrités, groupements et entreprises pour faire la promotion de leurs services et inciter ses cibles à augmenter la sécurité de leurs comptes.

Histoire[modifier | modifier le code]

2016[modifier | modifier le code]

En 2016, le groupe OurMine a piraté les comptes de John Hanke[2], Jack Dorsey[3], Sundar Picha[4], Mark Zuckerberg (ainsi que le compte Pinterest[5]), ou encore Shuhei Yoshida[6]. En plus de comptes sur les réseaux sociaux, le groupe a piraté le site TechCrunch[7].

En octobre 2016, la version américaine de BuzzFeed publie un article reliant le groupe OurMine à un adolescent saoudien sous le nom d'Ahmad Makki sur les médias sociaux Cependant, OurMine nie ses allégations, affirmant que Makki n'était qu'un « fan » du groupe. Le lendemain de la publication, OurMine a infiltré le site Internet de BuzzFeed et a remplacé le contenu de plusieurs publications par Hacked By OurMine[8].

Le fondateur de Wikimedia Jimmy Wales s'est également fait piraté le compte global sur les projets, ainsi que son compte Twitter[9].

Le groupe s'est également illustré en hackant les comptes Twitter de Netflix, Marvel[10] et de Sony Music Global[11] ainsi que les comptes Twitter et Instagram de la National Geographic[12].

2017[modifier | modifier le code]

En 2017, OurMine pirate le compte d'un employé de la plateforme Medium. Le compte a été le cadre d'une équipe de partenariats stratégiques, permettant à OurMine de détourner des blogs appartenant à Fortune et Backchannel[13].

Sur Twitter, le groupe a ciblé David Guetta[14], le New York Times[15], la WWE[16], et la série Game of Thrones[17]. Ils ont également piraté les comptes  Twitter et Facebook de Playstation (incluant un accès aux bases de données du PlayStation Network, du FC Barcelone, et du Real Madrid (y compris leur chaîne YouTube). Plusieurs comptes Facebook de CNN ont également été hacké

Sur YouTube, les hacks d'OurMine incluent le réseau Omnia Media, permettant d'accéder à de nombreux canaux. Les différentes chaînes YouTube du réseau Studio71 ont également été piraté[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Meet the new hacker collective targeting the tech elite » (consulté le 23 août 2017)
  2. (en) « John Hanke is hacked’ By OurMine », TechCrunch, (consulté le 23 août 2017)
  3. (en) « Jack Dorsey is hacked’ By OurMine », Mashable, (consulté le 23 août 2017)
  4. (en-US) Abhimanyu Ghoshal, « Sundar Pichai is hacked’ By OurMine », TheNextWeb, (consulté le 23 août 2017)
  5. (en) « Mark Zuckerberg is hacked’ By OurMine »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The Wall Street Journal, (consulté le 23 août 2017)
  6. (en) Hyacinth Mascarenhas, « OurMine hacker group claims to have broken into Minecraft accounts, targets Sony's Shuhei Yoshida », sur IBTimes Co., Ltd., (consulté le 30 décembre 2016)
  7. « Le groupe de hackeurs OurMine pirate le site spécialisé TechCrunch », sur Le Monde.fr, (consulté le 23 août 2017)
  8. (en) Brian Feldman, « BuzzFeed Hacked by OurMine: 'We Have Your Databases' » [archive du ], sur NYMag.com, (consulté le 5 octobre 2016)
  9. (en) « Wikipedia Co-Founder Jimmy Wales’ Twitter Account Hacked By OurMine », International Business Times, (consulté le 23 août 2017) : « ...a member belonging to the hacking group insisted that it’s just promoting stronger security, claiming that if the group didn’t hack famous accounts someone else would. »
  10. (en) Darrell Etherington, « OurMine hacks Netflix, Marvel Twitter accounts », sur Oath, (consulté le 30 décembre 2016)
  11. (en) COLIN DAILEDA, « OurMine just used hacking to debunk a fake Britney Spears tweet », sur Mashable, (consulté le 26 décembre 2016)
  12. (en) Waqas Amir, « OurMine Group Hacks Nat Geo Photography’s Twitter Account », sur Ataaz, (consulté le 31 décembre 2016)
  13. (en) « A Hacker Group Hijacked Some Medium Blogs (Including Ours) », sur Fortune (consulté le 23 août 2017)
  14. (en) jr Stevo, « DAVID GUETTA HAS BEEN HACKED BY OURMINE TEAM », sur EDM Sauce, (consulté le 23 août 2017)
  15. (en) JASON SILVERSTEIN, « New York Times Video account apparently hacked, posts fake news tweet about Russia attacking U.S. », sur NYDailyNews.com, (consulté le 23 août 2017)
  16. (en) Manish Singh, « OurMine just hacked a bunch of WWE accounts », sur Mashable, (consulté le 23 août 2017)
  17. (en) Samuel Gibbs, Game of Thrones secrets revealed as HBO Twitter accounts hacked, The Guardian, (lire en ligne).
  18. (en-US) Richard McLeish, « YouTube accounts hacked by online security group », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]