Ouvroir de peinture potentielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Oupeinpo)
Aller à : navigation, rechercher

L'Ouvroir de peinture potentielle (Oupeinpo) s'est créé en 1980 au sein de l'Ou-X-Po afin d'inventer des formes, des contraintes mathématiques, logiques ou ludiques capables de soutenir le travail des peintres et plus généralement des artistes visuels.

Membres[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

12 décembre 1980 – Réunion « constituante » chez François Le Lionnais, avec Carelman et Thieri Foulc.

6 janvier 1981 – Réunion « législative » chez François le Lionnais, avec les mêmes.

14 janvier 1981 – Première réunion ordinaire chez François le Lionnais, avec les mêmes, plus Aline Gagnaire et Jean Dewasne.

14 février 1981 – Début des réunions ordinaires mensuelles, à l’atelier de Carelman. Suzanne Allen y assiste à titre de témoin critique, les demoiselles Cassette à titre de témoins objectifs.

13 mars 1984 - Mort de François Le Lionnais.

14 juin 1985 – Présentation privée des premiers travaux de l’Oupeinpo à l’atelier de Carelman.

Juin 1985 – Première publication oupeinpienne : Le Morpholo, de Thieri Foulc, aux dépens du Cymbalum Pataphysicum.

21 décembre 1985 – Tristan Bastit entre à l’Oupeinpo.

Mai 1989 – Exposition à la galerie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), lors de manifestations consacrées à la 'Pataphysique.

20 janvier 1990 – Jack Vanarsky entre à l’Oupeinpo.

20 février – 3 mars 1990 – Exposition au centre culturel Les Chiroux, à Liège (Belgique).

Avril 1991 – Publication du premier recueil des travaux oupeinpiens, Prenez garde à la peinture potentielle !, qui constituera, le 15 septembre de la même année, le n° 21 des Monitoires du Cymbalum Pataphysicum.

Mai 1991 – Exposition au Chiostro di San Marco, à Florence (Italie), lors du colloque Attenzione al potenziale !

12 juin 1991 – Présentation des travaux de l’Oupeinpo au Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou, à Paris, dans le cadre de la Revue parlée. Exposition jusqu’au 1er juillet.

8 octobre 1991 – Présentation du Tableau des Cent Fleurs à la Marraine du Sel, Paris.

Octobre 1992 – Présentation des travaux de l’Oupeinpo à Thionville (France), lors du colloque Raymond Queneau. Exposition au centre culturel de la ville. Octobre 1993 – Premier volume de la Bibliothèque oupeinpienne, Les Forces plastiques, de Jean Dewasne (Au Crayon qui tue, éditeur).

8 décembre 1993 – Jean Dewasne, dans son discours de réception à l’Académie des beaux-arts, sous la coupole du quai Conti, évoque l’Oupeinpo et son programme pour trois siècles.

Mai 1996 – Exposition à Sophia Antipolis.

11 février 1997 - Mort d'Aline Gagnaire

Mars 1997 – Exposition à l’université de Poitiers. Publication du recueil Nouveaux aperçus sur la potentialité restreinte (Publications de la Licorne).

12 octobre 1997 – Présentation des travaux récents de l’Oupeinpo à cent cinquante hôtes, « tous de marque », dans l’atelier de Cristina Martinez. C’est l’occasion d’un compte rendu qui marque le début de la publication d’un bulletin mensuel, Les Séances de l’Oupeinpo.

Octobre 1998 – Publication de l’Oulipo Compendium (Atlas Press), présenté à New York, avant de l’être à Londres en mars 1999. Cette importante encyclopédie consacrée à l’Oulipo comporte une section sur l’Oupeinpo.

10 mai 1999 – Intervention collective, en compagnie de l’Oulipo et des autres Ou-X-po, sous le tipi du Centre Georges-Pompidou : il s’agit de traiter « potentiellement » le Règlement de la Bibliothèque Publique d’Information.

23 juillet 1999 - Mort de Jean Dewasne

10 septembre 1999 – Entrée d’Olivier O. Olivier et de Brian Reffin Smith à l’Oupeinpo.

12-15 octobre 2000 – Exposition à Capri dans le cadre du colloque La regola è questa et du Premio Capri dell’Enigma. Mise en lecture de L’Hôtel de Sens, de Jacques Roubaud et Paul Fournel, avec 28 « tableaux » réalisés par l’Oupeinpo. Déchirement et Digraphage publics. Allocution sur La Contrainte contre, par Thieri Foulc.

20 octobre – 9 novembre 2000 – Reprise de l’exposition de Capri à l’Artoteca Alliance, Bari (Italie).

23 mars 2002 - Entrée de Guillaume Pô à l'Oupeinpo.

novembre-décembre 2002 – Publication de L’Hôtel de Sens, de Jacques Roubaud et Paul Fournel, avec 41 tableaux par l’Oupeinpo (Au crayon qui tue, éditeur). Présentation de l’ouvrage et exposition à la librairie Mouvements ; mise en lecture par l’Outrapo le 12 décembre à Jussieu lors d’un Jeudi de l’Oulipo.

mai 2003 – Séminaire du Collège de ’Pataphysique au CAMAC (Centre d’Art Marnay Art Center), à Marnay-sur-Seine (Aube), à l’invitation de Frank Ténot et sa Fondation. Présentation de travaux oupeinpiens. Prestation d’art zombi, par Brian Reffin Smith. Pictée, par Carelman.

3 mars 2005 – Présentation de l’ouvrage Du potentiel dans l’art dans le cadre des jeudis de l’Oulipo.

Mars 2005 – Exposition rétrospective à la Librairie Nicaise à Paris.

2007- Entrée de George Orrimbe à l'Oupeinpo

15 février 2009 - Mort de Jack Vanarsky

Septembre 2009 - Entrée de Philippe Mouchès à l'Oupeinpo

8 février 2010 -Présentation de l'ouvrage:  De but en blanc, par Marcel Bénabou , et G. Orrimbe, , Centre Français de la couleur, Paris.

24 novembre 2010 -Conférence : L’OuPeinPo, par Ph. Mouchès, G.Orrimbe et Olivier O Olivier   ( avec Pictée par Olivier O Olivier) Les Champs Libres, , Rennes.

10 avril 2011 - Mort d'Olivier O. Olivier

Du 14 mai au 18 juin 2011- Exposition Oupeinpo ( Pictée par J.Carelman) Galerie LA BOX de Bourges

Du 1er septembre au 9 octobre 2011- Travaux de l'Oupeinpo exposés dans le cadre de "L'oulipo a 50 ans" au Karpeles Manuscript

Library Museum de Buffalo (USA)

Mars 2012 - Mort de Jacques Carelman (date réelle inconnue, officiellement le 28 mars)

2012 - Réalisation in vivo du double portrait onomométrique d'Abdelkader Zaaf par Thieri Foulc dans le film de Natacha Giler sur l'Oulipo, extrait projeté à la Halle Saint-Pierre, Paris, le 18 novembre

2013 - Entrée de Achyap, Eric Rutten et André Stas à l'Oupeinpo

du 29 avril au 17 mai 2014- Exposition PORTRAITS D'OULIPIENS à la médiathèque de Lagny-sur-Marne, dans le cadre de la résidence d’Olivier Salon en Marne-et-Gondoire , travaux de Achyap, Thieri Foulc, Philippe Mouchès, George Orrimbe,Éric Rutten, Brian Reffin Smith, André Stas, Jack Vanarsky (Pictée par E.Rutten et Pushy-poulies par B.R.Smith)

23 janvier / 5 avril 2014Peintures de mots, de Thieri Foulc, à la Vieille Charité (cipM), Marseille. L'exposition montre 27 cadres à fond noir; les peintures, potentielles, sont à entendre dans un casque audio-guide.

28 mai 2014 - Conférence d'Anne-Maya Guérin sur l'Oupeinpo au muée Matisse du Cateau-Cambrésis, à l'occasion de la grande exposition Dewasne. Avec la participation de Thieri Foulc

Du 18 novembre 2014 au 15 février 2015 - Présentation de nombreux travaux de l'Oupeinpo dans le cadre de l'exposition "Oulipo, la littérature en jeu(x)" à la BNF (bibliothèque de l'Arsenal) . Catalogue :Ouvroir de littérature Potentielle, direction Camille Bloomfield et Claire Lesage, édition BNF et Gallimard, 2015

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thieri Foulc - Le Morpholo (Cymbalum Pataphysicum. 1985)
  • Prenez garde à la peinture potentielle (Cymbalum Pataphysicum. 1991)
  • Nouveaux aperçus sur la potentialité restreinte (Poitiers, La Licorne. 1997)
  • Bibliothèque Oupeinpienne (Au Crayon qui tue) n°1 à 12
    • 1. Les Forces plastiques, par Jean Dewasne
    • 2. Projet de redressement du cours de la Seine à sa traversée de Paris, par Jack Vanarsky
    • 3. “ Je suis le point de fuite ”. La bataille de San Romano vue par un des lapins, par Jean Dewasne
    • 4. Les Évanouissements de L.V. Gogh, par Tristan Bastit
    • 5. Tableaux noirs, par Thieri Foulc
    • 6. La Peinture au quart de tour, par Jacques Carelman
    • 7. La Bête en moi, par Jack Vanarsky
    • 8. La Vie de saint Z, par Thieri Foulc
    • 9. Lits, par Thieri Foulc
    • 10. L’Hôtel de Sens, de Paul Fournel et Jacques Roubaud, avec 41 “ tableaux ” par l’Ouvroir de peinture potentielle, Oupeinpo
    • 11. Images de souffrance, par Thieri Foulc
    • 12. Décors antipersonnages, par Thieri Foulc
    • 13. Plongeoirs, par Thieri Foulc
    • 14.Portraits vocalo-coloristes, par George Orrimbe,
    • 15. Atlas potentiel, par Thieri Foulc
    • 16.De but en blanc, un monologue en polychromie véritable, par Marcel Bénabou avec sept méthodes de phraséochromie par l'Ouvroir de Peinture Potentielle
    • 17.Contrepicteries, par Philippe Mouchès,
  • Tristan Bastit, Toto à la Rhétorique, Éditions du Sel & Couëdic réunis, Paris, 2001
  • OUPEINPO - Du potentiel dans l'art (Éditions du Seuil. 2005)
  • 2012 - Formes cyclistes, de Paul Fournel, avec quatre dopages visuels par Thieri Foulc, Au crayon qui tue, éditeur. Les "dopages" ou mises en forme sont des illustrations sous contrainte (oupeinpiennes). Les exemplaires de tête en proposent une cinquième

Liens externes[modifier | modifier le code]