Ouloumboni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ouloumboni
Administration
Pays Drapeau de la Mauritanie Mauritanie
Région Guidimakha
Géographie
Coordonnées 15° 43′ 14″ nord, 12° 17′ 41″ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mauritanie

Voir la carte administrative de Mauritanie
City locator 14.svg
Ouloumboni

Géolocalisation sur la carte : Mauritanie

Voir la carte topographique de Mauritanie
City locator 14.svg
Ouloumboni

Ouloumboni est une commune de la région du Guidimakha au sud de la Mauritanie.

Histoire[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Les sept premières familles de' Ouloumboni sont venues de Guemou en 1919, à la recherche de nouvelles terres cultivables proches d'un cours d'eau.

Les sept premières familles de Oulomboni sont :

  • Silly Feinté (Setigui Sidibé)
  • Hamra Sidy Demba Diallo (Madji Guidiallo)
  • Almanson Diarra (Medy Diarra)
  • Mamedi Dado Sow (Beidy Sow)
  • Sanou Samba Camara (Fode Camara)
  • Demba N’Diaye (Fode Demba N’Diaye)
  • Diadie Bonko Camara (Mamedy Mina Camara)

La 1re escale se fit à Artoumou à 20 km au sud de l’actuelle Ouloumboni. Les familles refusèrent de s’y installer car les habitants leur dirent qu’ils ne seraient jamais chefs. Ils partirent à Dafor environ 30 km à l’est ; on leur dit qu’ils pouvaient s’installer, mais toujours sans possibilité de devenir chef. Ils continuèrent leur recherche d’une nouvelle terre.

Leur quête les conduit à Ouloumboni, où leurs attentes ont trouvé écho. Ils s’installèrent là pendant deux ans puis ils déménagèrent pour aller s’installer plus bas sur les terres de Diati Ouloud Hamar qui s’appelle Dioubaé (du mot en arabe qui signifie trou) 'mais les sept familles décidèrent de changer le nom en Ouloumboni en honneur de Diati qui les a accueilli sur ces terres.

C’est une terre propice et proche d'une source donc convoitée. Source de problèmes, on leur demanda de quitter les lieux mais ils refusèrent catégoriquement de quitter cet endroit qu'ils ont eu tant de mal à trouver.

Des gendarmes furent envoyés de Selibali pour les exclure mais ils refusèrent et résistèrent. Les gendarmes mirent le feu à leurs habitations avec l’espoir de les faire partir mais sans succès.

C’est sur ces dures épreuves que Ouloumboni fut fondée.

Vie associative[modifier | modifier le code]

L'association U.J.E.O.F. est une association française de ressortissants d'Ouloumboni résidant en France. Selon ses statuts, son but principal est d’œuvrer pour l'amélioration des conditions de vie des habitants d'Ouloumboni[1].


Notes et références[modifier | modifier le code]