Oued-el-Kebir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oued-el-Kebir
Illustration
Pont sur l'Oued El Kebir
Caractéristiques
Longueur ?
Bassin ?
Débit moyen ?
Cours
· Localisation Barrage de Beni Haroun
· Altitude 200 m
· Coordonnées 36° 32′ 16″ N, 6° 15′ 54″ E
Embouchure la Méditerranée
· Localisation ouest du golfe de Jijel
· Altitude m
· Coordonnées 36° 52′ 20″ N, 6° 05′ 08″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Algérie Algérie

Sources : Rhummel et oued Lekbir

Oued-el-Kebir (ou Oued El Kabir) est un grand fleuve qui coule dans l'est de l'Algérie, traversant, de sa source à son embouchure, les wilayas respectives de Mila (où il prend sa source), Sétif, Constantine et Jijel[1].

De sa source à la station d'Oued-el-kabir on l'appelle Oued El Rummel. Après avoir cheminé dans la wilaya de Sétif le fleuve traverse la ville de Constantine creusant les gorges dites "du Rummel" ; ensuite il passe au nord de la ville de Mila ; c'est dans cette zone qu'a été construit le barrage de Béni Haroun (le plus grand barrage d'Algérie ). Après avoir traversé les eaux du lac artificiel créé par le barrage, le fleuve passe dans la wilaya de Jijel et prend une autre appellation, Oued El Kabir, arrosant au passage la station éponyme ; il se déverse en mer Méditerranée au niveau de la commune de Sidi Abdelaziz.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]