Ouardia Hamtouche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ouardia Hamtouche
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Ouardia Hamitouche est une comédienne algérienne née en 1931 à Alger au sein d'une famille Kabyle de Tizi Ouzou, et morte le 1er janvier 1991 (59 ans ), en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mariée très jeune, à l'âge de 15 ans, elle avait travaillé comme femme de ménage à l’hôpital Mustapha Pacha à Alger, tout en suivant des études. Sa carrière d'artiste commence quand elle participe aux émissions radiophoniques, tout en continuant son travail de femme de ménage à l’hôpital durant la nuit. Quelques années après, elle participe à des comédies en interprétant divers rôles pour la télévision, le théâtre et des œuvres cinématographiques, telles que Le Mariage des dupes de Hadj Rahim, aux côtés de Mustapha El-Anka, El taxi el makhfi ou Sombrero de R. Bouberas.

Devenue très vite populaire, Ouardia a su conquérir le public algérien par son apparence simple et naturelle de « mamma » typiquement algéroise qui la rendait si proche de la réalité vécue et par sa satire algérienne plus proche d'un Rachid Ksentini, d'un Mohamed Touri.

Ouardia Hamtouche est la grand-mère maternelle du rappeur français d'origine algérienne Karim Zenoud[réf. nécessaire].

Elle meurt le d'une crise cardiaque dans un hôpital en France.

Morte[modifier | modifier le code]

Ouardia Hamtouche décède le 1er janvier 1991 en France, à l'age de 59 ans.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]