Oualidia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 8 décembre 2019 à 22:47 et modifiée en dernier par 196.217.99.198 (discuter). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Oualidia
ⵡⴰⵍⵉⴷⵉⵢⴰ, Al Walīdiyah, الوليدية
Oualidia
Lagune de la ville de l'Oualidia
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Casablanca-Settat
Province Sidi Bennour
Code postal 24252
Démographie
Population 7 770 hab. (2014)
Population de l'agglomération 18 616 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 32° 44′ nord, 9° 01′ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Oualidia
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Oualidia

Oualidia, ou Loualidia (forme officielle en français)[1], est une ville du Maroc située dans la province de Sidi Bennour dans la région de Casablanca-Settat, sur la côte atlantique, entre El Jadida et Safi, à 158 km au sud de Casablanca et 212 km de Marrakech. Elle constitue le centre urbain de la commune rurale du même nom.

Histoire

Al-Walid, ou El Oualid, un sultan de la dynastie saadienne, a donné son nom à cette station balnéaire, l'une des mieux protégées du côté atlantique nord. Dans la partie haute de la ville, on peut encore apercevoir quelques vestiges de sa kasbah, que le sultan a édifiée en 1634[2].

Jusqu'à ce que la province de Sidi Bennour soit créée, en 2009, Oualidia faisait partie de la province d'El Jadida[1].

En 2015, la coupe du monde scolaire féminine de beach-volley a été organisée à Oualidia[3].

Monuments

Située en face des lagunes, un palais abandonné. Celui-ci fut construit durant le règne du sultan Mohammed V qui, venait y séjourner autrefois avec sa famille.[4]

Démographie

Êvolution de la population totale de la ville
Source : recensements[5]

Économie

Les principales ressources de Oualidia sont l'ostréiculture, la pêche et le tourisme.

Notes et références