Otto Fenichel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Otto Fenichel
Biographie
Naissance
à Vienne
Décès
à Los Angeles
Nationalité Autrichienne puis américaine
Thématique
Formation Médecine
Psychiatrie
Titres Doctorat
Profession Psychologue, psychiatre et essayiste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Approche Psychanalyse
Œuvres principales The Psychoanalytic Theory of Neurosis

Otto Fenichel, né à Vienne le , mort le à Los Angeles, est un médecin et psychanalyste autrichien.

Formation et parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Otto Fenichel est issu d'une famille d'avocats juifs viennois[1]. Il est proche d'un mouvement de jeunesse dont Siegfried Bernfeld est responsable. Il assiste, durant ses études de médecine, aux conférences sur la psychanalyse données par Freud durant les années 1915-1916, puis participe à partir de 1918 aux réunions de la Société psychanalytique de Vienne, dont il devient membre en 1920, après avoir présenté pour son admission une conférence intitulée « Des problèmes sexuels dans les mouvements de jeunesse ». Il obtient son doctorat de médecine en 1921, à l'université de Vienne. Il fait une analyse avec Paul Federn puis lorsqu'il s'installe à Berlin, réalise une autre analyse avec Sándor Radó. Il enseigne à l'Institut de psychanalyse de Berlin et devient membre de la Société psychanalytique allemande (1926-1934).

Il doit s'exiler en 1933, lors de la montée de l'idéologie nazie, d'abord au Danemark, où il devient secrétaire de la société danoise et norvégienne de psychanalyse, puis en 1935 à Prague, où il dirige la société d'études de Prague jusqu'à sa dissolution, et enfin à Los Angeles, au printemps 1938, avec sa famille. Il devient membre du Los Angeles Study Group, puis membre fondateur de la Société de psychanalyse de Los Angeles (1942) et vice-président (1944). Il est rédacteur du Psychoanalytic Quaterly (1939) et reprend des études de psychiatrie et obtient l'habilitation. Il est psychiatre au Cedars Lebanon Hospital (Los Angeles)[1].

Son principal ouvrage est The Psychoanalytic Theory of Neurosis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Document utilisé pour la rédaction de l’article Elke Mühlleitner, « Fenichel, Otto », p. 601-602, in Alain de Mijolla (dir.), Dictionnaire international de la psychanalyse 2. M/Z. Calmann-Lévy, 2002, (ISBN 2-7021-2530-1).

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La théorie psychanalytique des névroses, Paris, PUF, 1987, 416 p. (ISBN 978-2-13-039868-4)
  • Problèmes de technique psychanalytique, Ed.: Les Introuvables, 2001, (ISBN 2845750048)
  • Passion de Jeunesse, Ed.: L'Arche, 1989.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Elke Mühlleitner, «Fenichel, Otto»