Otto Dibelius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dibelius.
Otto Dibelius (au centre).

Otto Dibelius, né le à Berlin et décédé en dans la même ville, est un homme d'église et opposant au nazisme et au communisme allemand.

Né en 1880, Dibelius étudie à l'université de Berlin de 1899 à 1903. Il est reçu docteur en philosophie en 1902. De 1904 à 1906, il entre au séminaire de Wittemberg. De 1906 à 1907, il est assistant de pasteur à Guben. Puis jusqu'en 1908, il est archidiacre à Crossen. À partir de 1910, il est de nouveau assistant de pasteur à l'église St Pierre et St Paul de Danzig pour devenir de 1911 à 1915 pasteur à Lauenburg en Poméranie. Ensuite, il reste pasteur de la congrégation d'Heilsbronnen à Berlin jusqu'en 1925.

À la fin de la Première Guerre mondiale, il est le secrétaire exécutif au sein d'un conseil relevant du Conseil ecclésiastique suprême de l'Église évangélique de l'Union vieille-prussienne. En 1921, il est membre du Conseil ecclésiastique suprême. De 1925 à 1933, il est intendant supérieur général de la Kurmark. De 1933 à 1945, il est relevé de ses fonctions et mis à la retraite. En 1945, il est nommé évêque de l'Église évangélique Berlin - Brandebourg, un nouveau établissement public du culte évangélique uni partagé de l'Église unie vieille prussienne. Il meurt en 1967.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dibelius, Otto: Ein Christ ist immer im Dienst, Stuttgart 1961.
  • Gross, Ernie: This Day in Religion. New York: Neal-Schuman, 1990. (ISBN 1-55570-045-4)