Otto Bayer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Otto Bayer
Image dans Infobox.
Otto Bayer démontrant en 1952 son invention, le polyuréthane.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
BurscheidVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Distinctions
Liste détaillée
Médaille Charles Goodyear
Médaille Adolf von Baeyer (d) ()
Anneau Werner von Siemens (en) ()
Carl Duisberg Plaque (d) ()
Hermann-Staudinger Prize (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Otto Bayer (, Francfort-sur-le-Main - , Burscheid)[1] est un chimiste industriel allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la chimie à l'université de Francfort-sur-le-Main et y obtient son doctorat en 1924, sous la direction de Julius von Braun (de)[2]. À partir de 1933, il occupe différente fonctions chez IG Farben. Il y dirigera notamment le groupe de recherche qui découvre en 1937 la réaction de polyaddition, utilisée dans la synthèse du polyuréthane, et qui servira plus tard dans la synthèse du polyacrylonitrile[3].

Il a été membre du conseil d'administration et du conseil de surveillance de Bayer et a également été vice-président du conseil de surveillance de Cassella (en) dans les années 1950.

Il reçoit en 1960 le Werner-von-Siemens-Ring (de) conjointement avec Walter Reppe et Karl Ziegler pour son travail dans le domaine de la synthèse technique des polymères et pour le développement de nouveaux matériaux techniques (polyuréthanes). Il obtient la même année la Carl-Duisberg-Plakette (de). Il obtiendra également la médaille Charles Goodyear (en) en 1975[4].

Par son testament, Otto Bayer crée la création de la Fondation Otto Bayer, qui décerne régulièrement le Prix Otto Bayer (de) depuis 1984.

Otto Bayer n'avait aucun lien de parenté avec Friedrich Bayer, le fondateur de Bayer[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Deutsches Kunststoff Museum: Otto Bayer, German Plastic Museum, consulté le 16 février 2016
  2. (de) Louis Fieser, Mary Fieser, Organische Chemie, Chemie, Weinheim, , 2e éd. (ISBN 3-527-25075-1), p. 1735
  3. Otto Bayer, Das Di-Isocyanat-Polyadditionsverfahren (Polyurethane), Angewandte Chemie, 1947, vol. 59, pp. 257–272. DOI:10.1002/ange.19470590901, voir aussi le brevet allemand 728.981 (1937) I.G. Farben
  4. "Charles Goodyear Medalists" (pdf), American Chemical Society Rubber Division, Archivé depuis l' original (pdf) le 9 mars 2016. consulté le 15 février 2016.
  5. Bayer AG, « Otto Bayer – Wichtige Persönlichkeiten der Bayer-Geschichte », sur www.bayer.de