Ottavio Bugatti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bugatti.

Ottavio Bugatti
Image illustrative de l’article Ottavio Bugatti
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italienne
Naissance
Lieu Lentate sul Seveso
Décès (à 87 ans)
Lieu San Pellegrino Terme
Taille 1,70 m (5 7)
Poste Gardien de but
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1949-1951 Drapeau : Italie Seregno 1913 036 0(0)
1951-1953 Drapeau : Italie SPAL 072 0(0)
1953-1961 Drapeau : Italie SSC Naples 256 0(0)
1961-1965 Drapeau : Italie Inter Milan 025 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1952-1958 Drapeau : Italie Italie 007 0(0)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 5 avril 2017

Ottavio Bugatti, né le à Lentate sul Seveso et mort le [2], est un footballeur international italien qui évolue au poste de gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Ottavio Bugatti joue principalement en faveur du SPAL Ferrara, du SSC Naples, et de l'Inter Milan[3].

Il dispute avec ces trois équipes un total de 353 matchs en Serie A. Il remporte le titre de champion en 1963 et 1965 avec l'Inter[3].

Il participe à la Coupe des villes de foires lors de la saison 1961-1962 avec l'Inter. Il dispute un total de six matchs en Coupe d'Europe[4].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Ottavio Bugatti reçoit sept sélections entre 1952 et 1958 avec l'Italie[3].

Il participe avec l'équipe d'Italie aux Jeux olympiques d'été de 1952. Il joue deux matchs lors du tournoi olympique, contre les États-Unis et la Hongrie[5].

Ottavio Bugatti joue également trois matchs rentrant dans le cadre des éliminatoires du mondial 1958[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Statistiques d'Ottavio Bugatti sur footballdatabase.eu
  2. (it) Gaetano Capaldo, « Il Napoli piange la morte di Bugatti, entrò nella leggenda per una vittoria a Torino » sur diariopartenopeo.it, consulté le 5 avril 2017
  3. a b et c (en) Fiche d'Ottavio Bugatti sur national-football-teams.com
  4. Fiche d'Ottavio Bugatti sur mondedufoot.fr
  5. a et b (en) Fiche d'Ottavio Bugatti sur eu-football.info