Otréré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amazone à cheval, amphore à col attique à figures rouges, v. 420 av. J.-C., Staatliche Antikensammlungen de Munich

Dans la mythologie grecque, Otréré (en grec ancien Ὀτρηρή / Otrêrế, littéralement « rapide, agile ») est une reine des Amazones.

D'une liaison avec Arès, elle a, selon les auteurs, engendré Penthésilée[1] et/ou Hippolyte[2]. Selon une autre source, au contraire, elle est elle-même fille d'Arès[3].

Hygin en fait la fondatrice du temple d'Artémis à Éphèse[4].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Apollodore, Épitome [détail des éditions] [lire en ligne] (V, 1) et Hygin, Fables [détail des éditions] [(la) lire en ligne] (CXII, 4).
  2. Hygin, Fables (XXX, 10).
  3. Scholiaste du vers I, 1022 des Argonautiques d'Apollonios de Rhodes.
  4. Hygin, Fables (CCXXIII, 1). Voir aussi Callimaque, Hymnes [détail des éditions] [lire en ligne] (III à Artémis, v.  237-250) et Pindare, frag.174 = Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne] (VII, 2, 6) sur l'attribution plus générale de l'Artémision aux Amazones.